Macao décide de fermer ses casinos à cause du coronavirus

0
5
Macao

Réputée pour être une destination des jeux d’argent par excellence, Macao a pris une décision radicale face aux conséquences du coronavirus 2019-nCoV. En effet, le gouvernement est obligé de fermer tous les établissements sans exception. Cette fermeture pourrait durer plusieurs jours et mettre à mal l’économie locale qui tire la majeure partie de ses revenus de cette activité.

La santé de la population avant tout !

C’est avec regret que le chef de l’exécutif macanais a annoncé ce mardi la cessation des activités des principaux casinos du pays. Le responsable a confirmé la fermeture des portes des établissements de jeu sur une durée de 15 jours pour commencer. Ce dernier a souligné que cette initiative pourrait s’étendre en raison de la propagation rapide de la nouvelle pneumonie qui a déjà fait de nombreuses victimes en Chine. Selon Ho lat-seng, cette décision reste difficile compte tenu de l’importance des casinos sur le plan économique, mais la santé des habitants de Macao demeure une priorité. Située sur la côte sud de la Chine, l’ancienne colonie portugaise est frappée en plein fouet par le coronavirus en enregistrant un dixième cas de contamination. D’après les autorités sanitaires, le sujet est une femme travaillant dans le monde des cercles de jeu.

Depuis l’existence des maisons de jeu au sein du territoire, c’est la deuxième fois de son histoire que le gouvernement procède à l’arrêt de l’industrie. La précédente date de 2018 lorsqu’un puissant typhon a contraint les autorités à fermer tous les casinos. La fermeture de tous les casinos du pays constitue un enjeu économique qui n’est pas sans conséquence. En 20 ans, le PIB de Macao a progressé de manière exceptionnelle en atteignant 55 milliards de dollars contre 6 milliards de dollars. En termes d’affluence, les casinos et complexes recensent au moins 35 millions de visiteurs en 2019. Des chiffres qui surpassent de loin son principal concurrent, Las Vegas qui peine à suivre le rythme.

Au total, 41 casinos ne seront plus accessibles pendant une quinzaine de jours. Ce qui signifie un gros manque à gagner pour les géants américains tels que Wynn Resorts et Las Vegas Sands ainsi que les entreprises locales qui contribuent fortement à l’économie de la région. Le coronavirus continue de faire des victimes en affectant 10 personnes à Macao et plus de 420 en Chine continentale, une aux Philippines et une à Hong Kong, la voisine de la capitale mondiale des jeux d’argent. Autant de personnes qui contraignent les autorités en place à fermer l’ensemble des casinos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here