L’usage de cartes Mastercard Skrill et Neteller est désormais impossible dans une centaine de pays

0
1270
Skrill Neteller

Mauvaise nouvelle pour les joueurs utilisant les cartes Skrill ou Neteller pour leur dépôt ou retrait en ligne ! En effet, Paysafe, le propriétaire de ces deux portefeuilles électroniques a annoncé récemment son retrait dans plus de 100 pays.  Depuis le 25 novembre 2016, il est impossible d’utiliser les cartes Mastercard de ces deux portefeuilles électroniques.

Une indisponibilité qui touche le monde entier

Cette indisponibilité des e-wallets de Paysafe concerne plus de 100 pays. Plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde ne pourront plus passer par ces portefeuilles électroniques pour réaliser leurs transactions. Seuls une dizaine de pays pourront encore utiliser ces deux portefeuilles de Paysafe.  La France fait ainsi partie de ces pays, qui conserveront l’usage des cartes Mastercard de Paysafe.

Pour les résidents des pays SEPA (Single Euro Payments Area), le retrait de fond et le paiement par carte sont encore autorisés. Pour obtenir une carte Skrill mastercard ou Neteller, chaque utilisateur doit verser 10 euros.

Outre la France, d’autres pays de l’Union Européenne ont la possibilité de réaliser des transactions avec les cartes mastercard Neteller et Skrill. C’est le cas de la Belgique, de l’Allemagne, du Portugal, et de l’Espagne. En Russie, en Australie et au Brésil, retirer ou déposer de l’argent via les cartes Mastercard de Paysafe est impossible.

La Tunisie est aussi touchée par ce phénomène. Dans cette région de l’Afrique du Nord, les tunisiens ont reçu des messages privés annonçant la fin de l’exploitation des cartes prépayées Net+ Mastercard.

Des virements de fonds encore autorisés

Notons que seules les opérations de retrait via les DAB (distributeurs de billets) font l’objet de suspension. Virer des fonds vers des comptes bancaires et le portefeuille électronique Neteller est encore envisageable. Pour l’instant, la société Paysafe n’a pas fourni des explications concernant ce retrait dans plus d’une centaine de pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here