L’Union d’Atlantic City accuse Caesars Entertainment de ne pas respecter les mesures de sanitaire et de sécurité du Covid-19

0
10
Caesars Entertainment

Les membres du syndicat des employés du casino d’Atlantic City déplorent un défaut d’application du protocole de santé et de sécurité Covid-19 du New Jersey au sein de Caesars Entertainment. Les principaux concernés mettent en cause l’implication du groupe pour le respect des directives mises en œuvre afin de protéger les employés et la clientèle.

Manque de contrôle et mesures difficilement applicables

Actuellement, Caesars Entertainment exploite 4 casinos d’Atlantic City tels que Bally Caesars, Harrah’s et le Tropicana. D’après le syndicat qui représente la plupart des salariés du groupe, les quatre établissements ne suivent pas à la lettre les mesures imposées au sein des lieux accueillant du public. Selon leur dire, aucun contrôle de température n’est effectué sur les clients sans parler de la distanciation sociale et le port de masque mal géré. Le barman de Harrah, Jason McKnight, a affirmé qu’il est difficile de demander au client de porter correctement le masque. Il a également ajouté que sans l’aide d’agents de sécurité, de gestionnaires ou autres intervenants, le contrôle est quasi inexistant.

La secrétaire-trésorière du syndicat, Donna DeCaprio, a déclaré que d’autres casinos d’Atlantic City sont mieux préparés et effectuent des règles sanitaires conformes. Par exemple, les casinos Borgata, Golden Nugget, Hard Rock et Resorts qui sont des références en la matière. Contrairement à l’Ocean Resort Casino qui n’opère que des contrôles verbaux, mais a décidé de changer les choses en se conformant à la réglementation en vigueur.

Le non-respect des précautions de sécurité ne tient pas compte du bien-être du personnel, rapporte le syndicat. Certains employés craignent pour leur santé en se rendant tous les jours au travail. De plus, le syndicat a confirmé qu’au moins 75 cas ont été étudiés impliquant des stations d’Atlantic City qui n’ont pas été correctement désinfectés.

Face à ces allégations, le groupe Caesars s’est défendu en garantissant le suivi des protocoles exigés par l’État. Dans un communiqué, le président régional Steve Callender a expliqué que chaque visiteur et employé passe par un processus de sélection avant d’accéder aux diverses propriétés suivant les normes instaurées par le gouverneur. Dans l’État du New Jersey, les casinos d’Atlantic City ont rouvert leurs portes le 2 juillet dernier. La plupart des établissements de jeu ont choisi de démarrer la reprise à cette date, à l’exception du casino le Borgata qui n’a repris ses activités que le 26 juillet 2020. La structure a préféré attendre pour organiser l’espace et offrir à ses clients des prestations réglementaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here