L’interdiction de fumer en Roumanie pourrait bien affecter les casinos

0
40
Roumanie

La législation de nombreux pays de l’Union européenne est pour la plupart très stricte en ce qui concerne l’interdiction de fumer. En effet, les sanctions sont très sévères pour ceux qui violent la loi. La Roumanie est le 18e pays de l’Union à avoir déclaré la mise en vigueur pour une interdiction générale.

Cela est effectif depuis le 16 mars dernier. Pour la population interrogée, c’est une bonne chose, mais les casinos de leur côté craignent que cette décision n’affecte les revenus qu’ils encaissent.

Cette interdiction de fumer généralisée a été débattue depuis 2011. À partir de cette année, les lois antitabac ont été resserrées. L’année dernière le gouvernement a clairement affirmé que cette interdiction générale concernerait les salles de jeux, les bars, les restaurants, les casinos et les lieux de travail. Cette loi interdit également la vente de tabacs et des produits connexes dans les établissements éducatifs gérés par l’État, mais aussi dans les établissements privés.

En Roumanie, il faut noter que 19,5 millions de personnes ont été dénombrées et le quart des adultes sont des fumeurs. Toutefois la majorité des adultes (75%) qui ont été interrogés ont exprimé qu’ils étaient favorables à cette loi. Pour les Roumains, ce sera une route vers un meilleur rapport sur la santé publique et l’environnement sera plus sain. Pour les casinotiers, cette loi pourrait bien avoir un effet catastrophique. Ils craignent que les revenus sur les jeux enregistrent une baisse significative. Pour eux, les clients seront contraints de ne pas rester assez longtemps sur les tables de jeux, ce qui impacterait considérablement le volume des chiffres d’affaires.

La situation pourrait bien se dégrader pour les casinos roumains. Le directeur exécutif de ROMSLOT, Violeta Radoi, a déclaré que de nombreux pays de l’Union européenne ont déjà adopté cette interdiction généralisée notamment dans les salles de jeux, ils ont subi des répercussions graves. Cela a été constaté au niveau des recettes, elles ont en outre enregistré une baisse de 30 à 40%. Il faut noter que ces pays concernés ont adopté des lois à ce sujet, mais moins strictes.
Elle a également déclaré que même si des pays comme l’Italie, la Suède, la Belgique ou l’Autriche ont imposé cette interdiction de fumer, ils ont mis en place une solution pour les salles de jeux. En effet, ils offrent la possibilité aux fumeurs de fumer dans les locaux de ces établissements de jeux. L’Association ROMSLOT demande à ce que le gouvernement revoit la loi et donne l’autorisation nécessaire aux casinos pour permettre à leurs clients de fumer à l’intérieur de leurs locaux.

La loi actuelle n’offre que deux exceptions à savoir la possibilité de fumer dans les salles spéciales pour les fumeurs dans les aéroports et dans certaines zones de la prison, avec une sécurité renforcée. Toujours d’après cette loi, les établissements qui violeraient la loi devront subir des sanctions sévères, ils pourront perdre en outre leur licence d’exploitation. La ROMSLOT a mis en garde le gouvernement, qui pourrait perdre énormément d’argent à cause de cette interdiction de fumer généralisée. En effet, l’industrie des jeux génère actuellement 600 millions d’euros d’impôts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here