Lille : une affaire de machines pour des paris sportifs clandestins durant l’Euro2016

0
76
Euro 2016
Euro 2016

À Lille, une affaire de machines en vue d’organiser les paris sportifs clandestins a été découverte par le parquet de Lille. Seize personnes sont impliquées et ont été mises en examen.

Des soupçons pèsent sur eux notamment qu’ils sont suspectés d’avoir monté une exploitation clandestine à l’aide de machines de jeux illégales. Tout cela était destiné à la ville de Lille et Roubaix. Une partie de ces machines devaient notamment servir pour des paris sportifs et surtout à l’occasion de l’Euro2016, dont nous parlions il y a peu.

Seize personnes interpellées par le parquet de Lille

Le parquet à Lille a découvert des machines de jeux clandestins dans la ville de Roubaix et de Lille. Actuellement, une des accusations qui pèse sur eux est l’exploitation de manière clandestine de plusieurs machines de jeux. Une partie devait notamment servir aux paris sportifs et surtout pour profiter des 51 matchs de l’Euro2016. Toutefois, ce n’est pas tout, elles sont aussi suspectées d’avoir mis à disposition en bande organisée des machines qui ne sont pas destinées à des endroits publics.

Outre cela, elles devront aussi répondre à un blanchiment aggravé de délits. Parmi les 18 personnes qui ont été mises en examen, cinq sont actuellement sous mandat de dépôt et onze sont sous contrôle judiciaire.

Des commerces ont servi à abriter les machines

Dans cette affaire, des commerces à savoir des salons de thé et des établissements kebab y ont été mêlés. Ils ont servi à abriter les machines de jeux clandestins. Il y en avait en tout 97. Il s’agissait de machines pour effectuer des paris sportifs clandestins et il y avait un autre genre, celles qui s’apparentaient à des machines à sous, dans la catégorie des machines à sous que l’on retrouve dans les casinos. La plupart de ces commerces sont gérés par des Turcs. Ils sont éparpillés à Lille et à Roubaix.

En tout, 21 personnes ont été mises en garde à vue. À part les machines et les interpellations, une saisie de 20 000 euros a été faite sur place. Ces machines pouvaient, selon la direction des courses et des jeux, faire gagner entre 5 à 10 000 euros chacune. Selon la loi, elles devraient se trouver dans les casinos et non dans des salons de thé ou des kebabs. La réglementation des jeux en France est très stricte. Les paris sportifs doivent obligatoirement être sous l’encadrement de deux autorités : le comité de régulation des jeux en ligne et la Française des jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here