L’extension du casino de Namur tarde à venir

0
124
Le casino de Namur sur la citadelle
Le casino de Namur sur la citadelle

Les travaux prévus pour l’extension du casino de Namur annoncés au mois de juillet tardent à débuter. La direction de l’établissement de jeux n’arrive pas à trouver des partenaires pour la gestion de l’hôtel, du restaurant et du parking. Le casino de Namur compte sur ce projet d’extension pour renflouer la caisse qui, depuis quelques années, peine à se remplir. Même si le casino a enregistré un résultat positif pour l’année d’exercice 2014, ces bénéfices sont loin de combler les pertes accumulées jusque-là. Selon la direction, même après neuf mois sans la moindre avancée concrète, ces travaux restent d’actualité. Et cela même si depuis quelques mois le Casino de Namur ouvre 24 heures sur 24 !

Une extension indispensable

Le casino de Namur a grand besoin que le projet d’extension se réalise enfin. En effet, ces travaux prévus depuis juillet dernier pourront être un réel coup de pouce pour l’établissement. Il faut noter que les comptes du complexe de jeux sont dans le rouge depuis quelques années déjà. Les résultats comptabilisés pour l’année 2014 affichent des bénéfices, une maigre consolation puisqu’elles ne suffisent pas à combler les pertes déjà trop importantes. Cet investissement de 20 millions pourrait redynamiser les activités du casino. Il s’agit de la construction d’un hôtel, de thermes, d’un parking et d’un centre de séminaire.

Neuf mois après la confirmation du projet par la direction de l’établissement, aucune avancée n’a été notée. Le projet est au point mort en raison de la conjoncture et de la fragile situation des casinos belges. En effet, tous les établissements en Belgique connaissent une mauvaise passe qui semble s’éterniser. Les problèmes financiers sont trop importants pour que le casino de Namur puisse réaliser son projet, du moins pour le moment. Selon Bernard Toyos, directeur adjoint, l’extension du casino a été reportée et non annulée.

Difficile de trouver des partenaires

Outre les raisons financières, la direction a également évoqué la difficulté pour le groupe Circus de trouver des partenaires. Pour information, ce groupe est l’exploitant qui gère le casino de Namur. Les partenaires en question auront à gérer le complexe hôtelier, la restauration et le parking. Le groupe Circus ne souhaite s’occuper que de la gestion du casino et de ses activités. Pour le moment, les recherches concernant ces partenaires sont infructueuses.

Bref, aucune date n’est avancée pour la réalisation de ce projet d’extension, mais la direction du casino assure qu’un jour il verra le jour, sans parler du fait que le groupe Circus a du mal à trouver des partenaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here