Les métiers du casino au salon de l’emploi de Toulouse

0
912
Les métiers du casino

Croupier, chef de table… des métiers hors du commun en rapport avec les établissements de jeux. Même si la crise et la baisse financière des établissements ont bien reculé cette année, le salon de l’emploi quant à lui couvrira l’événement. Le secteur du casino recrute, bel et bien, avec ou sans diplôme. Il y a de la demande et c’est un secteur qui recrute en permanence.

Les conditions pour y entrer ? Être âgé de 18 ans, avoir un casier judiciaire vierge avec la possibilité d’évoluer rapidement et d’obtenir des responsabilités jusqu’à devenir Manager.

Le salon des métiers aura lieu à Toulouse Métropole au Parc des Expositions ce jeudi 16 mai 2013 jusqu’au vendredi 17 mai 2013. (Au stand B37). Vous y découvrirez tous les renseignements liés à tous les métiers du jeu.

Il semblerait que la majorité des personnes travaillant dans les casinos sont des femmes. Les hommes occupent plus les places de sécurité et de surveillance mais rien n’empêche les joies pour un homme de devenir un jour croupier. Ce métier est réservé pour tous les sexes. Le fait d’avoir travaillé pour un casino est d’autant plus universel car le diplôme de fin de formation vous donne la possibilité de voyager dans le monde entier en passant par la Suisse, le Canada ou Les États-Unis. Les métiers sont universels.
Plus d’informations sur http://www.lesmetiersducasino.com/

Télécharger également le catalogue : http://www.lesmetiersducasino.com/documentation/les-metiers-du-casino-2012.pdf
Un débutant touche souvent en début de carrière le SMIC qui peut progresser jusqu’à 2676.34 € par mois.

Témoignage de Damien Engels :
En quoi consistent les métiers du Casino ?

« Les métiers du Casino sont des métiers de divertissement qui permettent de travailler dans des cadres agréables et luxueux. Ils sont synonymes bien souvent de travail de nuit et d’horaires décalés. Ils demandent beaucoup de rigueur et de discrétion. Le métier de croupier est le plus convoité car c’est lui qui anime les tables de jeux traditionnels : Roulettes, Black Jack, Stud Poker et le Poker.

Il a un rôle très important dans la relation avec la clientèle. Le métier exige précision, rigueur, aisance et discrétion. Mais il y a d’autres métiers tout aussi intéressants tels que le technicien de maintenance de machines à sous (qui assure la maintenance préventive et curative des machines à sous), l’assistant clientèle (il accueille les clients au sein de la salle des machines à sous), le caissier (il réalise les opérations de change pour les clients en total respect des procédures de sécurité), le contrôleur aux entrées (il vérifie l’identité des clients à leur arrivée), l’opérateur de vidéosurveillance (en charge de la surveillance du casino dans son intégralité), et enfin, le valet de pied qui a pour rôle de s’assurer que le client se trouve confortablement installé à son poste de jeu et ne manque de rien (boissons, nourriture…). »

Sarah, 25 ans aujourd’hui nous a raconté qu’elle était devenue dès son premier jour d’embauche croupière. Elle avait 19 ans. Elle a vite évoluée en devenant chef de partie à l’âge de 24 ans. Un choix personnel qu’elle ne regrette pas.

« On se couche quand le jour se lève… »

Cette jeune femme avait entrepris des études universitaires pour devenir archéologue et décida finalement après deux mois d’école de tout plaquer pour devenir croupière. Animer des jeux, il faut le vouloir. Un choix assumé qu’elle ne regrette pas. Maintenant Sarah voyage et continue sa passion. Une carrière qui peut être proposé à n’importe qui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here