Les joueurs ne pourront pas effectuer de transactions avec l’Apple Card

0
12
Apple Card

Un nouveau mode de paiement verra le jour prochainement comprenant certaines restrictions qui ciblent essentiellement les casinos en ligne. Il s’agit de l’Apple Card, une nouvelle carte dédiée aux utilisateurs pour les achats et d’autres services. Celui-ci n’accepte aucun paiement sur les web casinos, une nouvelle qui fait trembler le secteur.

Impossible de jouer et payer avec cette carte

En collaboration avec Goldman Sachs, Apple vient d’annoncer le lancement de l’Apple Card. Le contrat a été publié vendredi dernier incluant les différentes conditions générales de vente. Le texte nous dévoile que seules les transactions sur les plateformes de jeux de hasard sont exclues de cette charte. Les internautes n’auront donc pas la possibilité de réaliser des paiements sur des casinos en ligne, poker en ligne ou encore paris sportifs. Outre ces sites, l’Apple Card n’autorise pas non plus l’achat de Bitcoins ou autres cryptomonnaies. Cette nouvelle carte possède un mode de fonctionnement bien précis en fournissant des réductions sur l’achat de biens et services spécifiques. De ce fait, les consommateurs qui usent de cette carte en se procurant des produits auprès d’Apple ou sur l’Apple Store seront remboursés à hauteur de 3 % le montant de la transaction. La somme sera immédiatement créditée sur leur Apple Card.

Le leader américain de la technologie s’est allié à Goldman Sachs dans la conception de cette nouvelle carte de crédit. Ce partenariat date du mois de mars 2019 dévoilant des informations sur les paramètres de ce produit notamment sur les taux d’intérêt. Il varie entre 13,24 % et 24,24 % en fonction de la solvabilité du client en question. Du côté des jeux d’argent en ligne, les utilisateurs n’auront nullement l’occasion de se servir de l’Apple Card en raison des normes mises en place. Les joueurs ou amateurs de jeux de casino en ligne n’auront aucune chance de l’utiliser pour des paris, que ce soit une Apple Card en version numérique ou physique. L’interdiction concerne également les billets de loterie, de jetons dans les casinos en ligne ou terrestres ainsi que les paris sur des sites de jeux de hasard. L’accord entre les deux parties affirme que les avances de fonds et les opérations en espèces ne sont pas autorisées. À part les casinos en ligne, la carte ne permet pas aussi d’acheter de chèques de voyage, de devises étrangères ou effectuer de virements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here