Les jeux de hasard désormais légalisés en Virginie

0
1
Etats Unis

Les jeux de hasard sont désormais légalement autorisés dans l’État de Virginie. Le parlement a validé deux textes qui autorisent les paris sportifs en ligne et en présentiel, ainsi que les casinos. Les paris sportifs ne comptent toutefois pas les paris sur les compétitions universitaires dans lesquels les équipes locales sont parties prenantes. Le temps d’élaborer un cadre pour le déploiement de ces lois d’ici la fin de l’année, les joueurs vont devoir être patients.

Le dernier État à légaliser les jeux de hasard

L’État de Virginie est finalement entré dans le groupe des parieurs. Les législateurs de Virginie ont voté des dispositions qui vont consacrer la liberté de prendre part à des parties de jeu de hasard dans cette partie des États-Unis. Ainsi, la Virginie s’illustre comme le dernier État en date à autoriser les jeux de hasard en son sein.

Les échanges entre parlementaires ont eu lieu dimanche dernier. Les deux chambres ont validé les textes SB 384 et HB 896. Ces deux textes autorisent l’activité des paris sportifs en ligne et en détail, mais aussi la possibilité de construire jusqu’à 4 casinos dans l’État.

Mais le grand débat tournait autour du statut des paris sportifs sur les compétitions sportives universitaires. Les parlementaires du sénat local avaient produit une motion favorable, mais le papier final postule l’interdiction de paris sportifs sur les sports universitaires dans lesquels les équipes de Virginie sont parties prenantes.

Les parieurs vont patienter quelques semaines

Les textes votés par le parlement dimanche ne vont pas se réaliser du jour au lendemain. Les premières manifestations de ces dispositions législatives se feront sentir après quelques semaines. Les paris sportifs mobiles par exemple ne seront disponibles que vers le dernier trimestre 2020. Les bookmakers mettront encore plus de temps.

De toutes les façons, pour que les casinos puissent faire leur chemin dans l’État de Virginie, ils vont devoir affronter la démocratie. Des référendums sont systématiquement opérés dans de petites villes telles que Richmond, Danville, Portsmouth, Bristol et Norfolk. Ils sont annoncés pour le mois de novembre. Et il reste encore au gouverneur Ralph Northam de contresigner les papiers législatifs.

Un cadre réglementaire attendu pour le lancement officiel

Des restrictions sont annoncées pour les opérateurs de jeu de hasard. Le papier des parlementaires a déjà pensé à une taxe de 15 % pour les recettes de jeu issues des mises des joueurs. De plus, les opérateurs de jeu de hasard seront tenus d’utiliser exclusivement les informations officielles issues de la ligue. Les parlementaires ont aussi pensé à restreindre le nombre de licences à délivrer pour ces activités de pari.

La loterie n’est pas épargnée par la loi. La loterie de Virginie a reçu la mission d’élaborer un cadre de régulation pour les jeux de pari récemment autorisés par le parlement. Ainsi, la Virginia Lottery est amenée à proposer une réglementation qui va encadrer et accompagner la mise en place des services de paris sportifs au sein de cet État américain d’ici septembre 2020.

Elle va aussi procéder à la fixation d’un montant pour la délivrance d’une licence d’autorisation. Ce montant devra être de nature à exploiter au mieux le potentiel des revenus d’impôts possibles dans cette industrie. La Virginia Lottery sera aussi amenée à procéder à la délivrance des dites licences d’autorisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here