Les casinos tribaux américains sont en perpétuelle évolution depuis 2017

0
20
Etats Unis

Les casinos tribaux aux États-Unis affichent une croissance phénoménale depuis quelques années. L’an dernier, ces établissements de jeux ont compté près de 32,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Ce qui équivaut à 3,9 % de taux de croissance par rapport à celui de 2016. Faisons le point sur cette affaire.

Les casinos tribaux dominent les États-Unis

Les casinos tribaux des USA sont prêts à rivaliser avec les casinos commerciaux comme Las Vegas. Étant réglementées par l’Indian Gaming Regulatory Act de 1988, ces maisons de jeux au nombre de 494 sont recensées à travers tout le pays. De plus, en 2017, leur chiffre d’affaires était de 32,4 milliards de dollars. À l’instar des 26,5 milliards de dollars de 2010, c’est une augmentation conséquente. De ce fait, au fil des ans, les casinos tribaux connaissent un certain accroissement durable. Par ailleurs, les palaces de jeux américains les plus imposants en matière de CA tels que le casino tribal de Pechanga Resort (3 000 machines à sous et 19 000 m2 d’aires de jeux ludiques) se localisent en Californie ainsi qu’au nord du Nevada. Ces derniers arrivent à comptabiliser 9 milliards de dollars nets. En outre, le Foxwoods Casino dans le Connecticut dépasse toute espérance. En vérité, il mesure à lui seul 28 000 m² d’espaces de jeux, 7 200 machines à sous et 380 tables de jeu. En somme, il bat tous les records de taille. C’est vraisemblablement le casino terrestre le plus gigantesque des États-Unis et même du monde entier.

Une croissance qui assura un bel avenir pour les États-Unis

Historiquement, c’est la septième année consécutive de croissance fulgurante des casinos tribaux américains. Si l’on regarde de plus près, cette forte explosion des chiffres d’affaires commence depuis 2016 avec une augmentation de 4 %. En 2014, les casinos ont généré une hausse de 2 %, soit 28,5 milliards de dollars dans les caisses. Puis, en 2015, ceux-ci ont amassé 5 %. Compte tenu du fait que leur expansion reste toujours en première ligne, ce sont des intouchables dans l’industrie des jeux d’argent. À l’heure où l’on parle, l’Indian Gaming Regulatory Act célèbre son trentième anniversaire. Le président de la National Indian Gaming Commission (NIGC). Jonodev O. Chaudhuri s’attribue les mérites des résultats très réguliers de ces casinos tribaux. Chaudhuri aspire à la continuité des efforts et anticipe déjà la prochaine montée en puissance des casinos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here