Les casinos monégasques sont dans une impasse

0
20
Société des Bains de Mer de Monaco

Les casinos de Monaco sont dans le rouge actuellement. En effet, comme tous les casinos terrestres en Europe, ils sont en proie à la dégénérescence au niveau de la clientèle. Suivez les détails des situations dans les établissements monégasques.

Des changements primordiaux sont à faire

Bien que le casino de Monte-Carlo garde son éclat depuis fort longtemps, les différents établissements de Monaco deviennent de plus en plus dégressifs. En effet, les jeux d’argent ne rapportent plus à la Principauté. Cela fait pratiquement six ans que l’entreprise fondatrice de Monte-Carlo (Société Bains de Mer ou SBM) ne paye plus les parts de bénéfices à l’État monégasque actionnaire. Les jackpots immobiliers les aident à la location des bureaux, boutiques et appartements de luxe. Sans ces autres sources de revenus, la compagnie ferait sans doute faillite.

L’entreprise doit vite entreprendre de grands changements pour favoriser la nouvelle clientèle chez Monte-Carlo et lui donner un nouveau souffle. Pour cela, grâce au nouveau dirigeant, les innovations se multiplient à grande échelle. Les activités annexes tel que les dîners d’exception et les installations éphémères des infrastructures, combat de boxe doivent être renouvelées. Les activités du casino (blackjack, roulette anglaise) sont aussi une priorité.

Périodes difficiles pour la SBM

La société SBM fait partie des trois marques de casino connues dans l’industrie. Pourtant, sa renommée ne comble pas le manque à gagner. Elle compte 0,3 % du produit brut des jeux à l’échelle internationale. Entre la mutation des jeux dans le monde et les obstacles que rencontre l’industrie, le groupe Bains de Mer a quelques difficultés à suivre le rythme. Même si cette dernière rectifie le tir. Donc, afin de redresser la situation économique, le projet de renouvellement est un mot d’ordre.

Si l’on remonte un peu plus loin, dans les années 2000, les inhibitions se sont fait sentir en raison du passage à l’euro. Les casinos ont subi la restriction du tabac dans les lieux publics (2008). Par ailleurs, les nouvelles réformes contre le blanchissement d’argent (2009) ont été difficiles pour eux. L’atmosphère concurrentielle des casinos en ligne et des maisons de jeux asiatiques nuit aussi considérablement. Cela dit, la SBM a plus d’un tour dans son sac. Compte tenu de leur expertise dans le monde des casinos et de la clientèle, le groupe peut braver toutes difficultés qui se dressent devant lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here