Les casinos gratuits, une menace pour les jeunes au Canada

0
9
Canada

Les jeux et les machines à sous en tout genre sont en ce moment, facilement accessibles surtout sur mobile et sur PC. Une étude menée par CAMH a démontré que de nombreux jeux gratuits pour les jeunes sont reliés à un système de paris en ligne. De nombreux jeunes risquent donc de tomber sous l’emprise des jeux d’argent et des machines à sous en ligne.

Un système libéral et accessible à tous

Les sites de jeu et les casinos légaux sont interdits aux mineurs. Par contre, il existe des jeux de casino en ligne où les joueurs n’utilisent pas d’argent réel. Ces jeux sont ouverts à tout le monde. Semblable à tous les jeux de casino, le joueur dépose leurs mises en espérant gagner. Mais cela se passe uniquement dans le jeu. Comme ces jeux ont pour unique objectif de faire divertir les joueurs, ils ne sont pas considérés comme des jeux de hasard et donc, ils ne sont pas règlementés. Le docteur Tara Elton-Marshall a souligné cependant que le fait d’exposer ce genre d’activités aussi tôt aux adolescents peut les initier dans le monde des jeux d’argent. Selon cette étude, 12 % des adolescents ont affirmé avoir joué à des jeux de casino de ce genre pendant ces 3 derniers mois. Cette étude a été menée auprès de 10 035 élèves âgés de 13 à 19 ans. L’enquête portait sur trois types de jeu : le poker en ligne, les machines à sous en ligne et les jeux de casino sociaux sur Facebook.

Ces joueurs risquent de devenir des addicts aux jeux

Les joueurs risquent en effet d’être dépendants aux jeux. Même s’il n’est pas justifié que ces jeunes puissent devenir de grands parieurs, il est prouvé que ces jeux peuvent créer de l’excitation pour le jeu et pousser le joueur à essayer le jeu en réel. De plus, le joueur a plus de chance de gagner sur ces types de jeu que sur les vraies plateformes de jeux d’argent. Cela va influencer le joueur et va lui donner de fausse impression vis-à-vis de sa capacité à toucher des gains réels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here