Les casinos de Las Vegas continuent de perdre de l’argent

0
5
Las Vegas

Les casinos de Las Vegas continuent de perdre de l’argent. En septembre 2020, ils ont connu une baisse de leur revenu de l’ordre de 39 % par rapport à septembre 2019. Au niveau de l’État du Nevada, l’ensemble des casinos enregistre une baisse de 29,2 %, contre 42,2 % de juin à septembre. Cette chute des revenus est attribuée au coronavirus, qui a empêché la clientèle internationale – clientèle phare de Las Vegas – de se rendre sur le Strip.

Las Vegas, dernier au Nevada

Les revenus des casinos de Las Vegas sont en baisse depuis un certain temps. La cause de cette baisse est connue. Il s’agit de la pandémie au coronavirus. Cette dernière a dissuadé les joueurs, les gouvernements aidant, à se rendre dans les établissements de jeux de hasard. Souvenons-nous de la brouille qu’il y avait eu entre le maire de Las Vegas et le gouverneur du Nevada au sujet du prolongement du confinement. Les casinos de la ville ont connu 7 mois de déclin constant de leur revenu. Aujourd’hui, l’économie du jeu de hasard de Las Vegas essaie de se remettre de ce coup sanitaire mondial.

Les chiffres du mois de septembre 2020 ont été publiés, et ils ne sont pas dorés. Les casinos du plus célèbre boulevard de Las Vegas ont connu une chute de l’ordre de 39 % de leur revenu de septembre. La comparaison est faite ici avec les revenus des casinos du Strip au cours du même mois pendant l’année 2019. Leur revenu est alors passé de 584,2 millions de dollars, à 354,7 millions de dollars, soit une baisse de 229,5 millions de dollars. Las Vegas est le mauvais élève de l’État du Nevada. Dans la globalité, les établissements de jeu de hasard du Nevada ont connu une baisse de revenu de l’ordre de 22,4 %. Même lorsqu’on diminue la période de comparaison, Las Vegas ne s’en sort pas mieux. De juin à septembre 2020, le Strip enregistre une baisse de 42,2 % par rapport à 2019, alors que les casinos du Nevada enregistrent une baisse de 29,2 %. Les chiffres du Nevada peuvent rassurer, surtout qu’en 2019, les casinos de l’État du Nevada enregistraient un record de chiffre d’affaires de plus de 1 milliard de dollars.

Le Baccarat est le grand perdant

Certains experts ont attribué la baisse de revenu des casinos de Las Vegas à la pandémie au coronavirus. En effet, le blocus imposé par les mesures barrières au niveau international ont empêché la clientèle internationale de se rendre sur place. La majorité des clients du Strip de Las Vegas est internationale, c’est pourquoi le manque à gagner est considérable. Dans le casino de Las Vegas, le craps a enregistré une baisse de 19 %, avec des revenus de 22,3 millions de dollars. De leur côté, les machines à sous ont connu une baisse de 27 % avec leur revenu de 96,4 millions de dollars. Tandis que le blackjack a connu une baisse de même envergure, passant à 43,2 millions de dollars.

Mais le jeu ayant connu la plus grande baisse est le baccarat. En 2020, les revenus du jeu sont passés à 12,7 millions de dollars, ce qui constitue une baisse de 88 % par rapport à 2019. Ici aussi, il faut regarder la cause du côté des frontières. La pandémie au coronavirus a empêché les joueurs asiatiques, principaux joueurs de baccarat, de se rendre sur le Strip. Mais il reste une lueur d’espoir. Les chiffres du mois de septembre 2020 laissent percevoir une hausse de revenu de l’ordre de 12 % par rapport au mois d’août, soit 38 millions de dollars en plus. Cependant, certains experts prédisent le retour à la normale à 2024, au plus tôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here