Le projet de casino à Paris se concrétise peu à peu

0
67
Casino à Paris

Le projet d’implantation de casino à Paris semble être sur la voie de la concrétisation. Bien que le chemin soit encore rude et que de nombreuses étapes doivent encore être franchies, il y a une forte probabilité pour que le rapport de la commission chargée d’étudier la question soit positif. Véritable objet de spéculation, ce rapport devrait finalement être remis au ministère de l’Intérieur d’ici le début du mois de juin. Sur un plan purement financier, l’ouverture d’un casino dans la capitale française pourrait rapporter gros en termes de recettes fiscales. Mais cet argument n’est pas le seul point à prendre en compte puisque le délégué syndical Force ouvrière, contre un éventuel casino à Paris, dispose de quelques arguments de poids.

Un rapport favorable pour des casinos à Paris ?

Les spéculations vont bon train concernant la possible implantation de casino à Paris (Roissy). Le rapport de la commission chargé d’étudier la création d’une offre légale de jeux d’argent se fait attendre. Le ministère de l’Intérieur n’a toujours pas reçu ce fameux rapport du préfet Jean-Pierre Duport annoncé pour la fin du mois d’avril. Il a été communiqué qu’il sera entre les mains du ministre d’ici le début du mois de juin. En attendant, tout le monde spécule sur ce qu’il pourrait bien contenir. Il est cependant fort probable que ce rapport soit positif à l’implantation de quelques casinos dans la capitale française. Il faut souligner au passage que Paris est l’une des rares capitales européennes à ne pas disposer d’un casino. Cet état de choses s’explique par la loi de 1920 portant sur l’interdiction d’implanter un casino ouvrant des salles de jeux à moins de 100 km de Paris.

Si vraiment la création de casino à Paris est possible, la décision finale appartiendra à la Mairie dirigée par Anne Hidalgo. Cette dernière préfère attendre ce rapport avant de s’exprimer sur le sujet. Deux éventualités sont par contre à envisager, la disparition des deux cercles de jeux encore ouverts ou bien leur transformation en casino club. Cette seconde option, permettant de changer la loi de 1901, est cependant peu probable.

Création d’un casino à Paris : un parcours du combattant

Les représentants FO, reçus il y a quelque temps à Matignon, ne baisseront pas facilement les bras. L’ouverture de casinos à Paris serait préjudiciable pour les 700 employés du casino d’Enghien ainsi que pour les établissements de jeux de Normandie ou de la côte d’Opale. Le délégué FO soutient également les cercles de jeux encore en activité dans la capitale.

Par ailleurs, Paris n’est pas en possession du label touristique qui favorise le travail dominical. Il est ainsi difficile pour les casinos de proposer un service 7 jours/7 sauf bien sûr s’ils sont installés dans les sept zones touristiques d’affluence de la capitale. Nathalie Kosciusko-Morizet, ne manque pas de pointer du doigt l’équipe de la Mairie en les accusant de ne s’intéresser qu’à l’argent. Pour information, l’implantation de casino à Paris pourrait rapporter entre 10 et 30 millions d’euros de recettes fiscales.
Si le projet se concrétise, un professionnel du secteur pense à des établissements moyens avec environ 10 tables, 150 à 200 machines à sous et 150 employés. Le modèle londonien est souvent cité en référence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here