Le président de l’ARJEL soutient la réforme du marché français

0
44
Arjel

Présent lors de la conférence International Association of Gambling Regulators, Charles Coppolani, l’actuel dirigeant de l’ARJEL, a indiqué vouloir réformer au plus vite l’univers des jeux d’argent. Ce numéro 1 de l’autorité de régulation en France considère que la fiscalité est encore « handicapante ».

Même si le président de l’ARJEL a constaté des contraintes au niveau de la régulation des jeux, la loi n’est guère derrière lui. La dernière législation sur le numérique n’a d’ailleurs pas touchée un mot sur la répartition des liquidités. Malgré tout, on constate que l’ARJEL fait régulièrement pression pour le changement de la régulation. Le prochain colloque qui aura lieu à Paris ce mercredi 28 octobre se centrera ainsi sur les modalités d’une nouvelle régulation des jeux sur internet.

La conférence de Lima, une tribune pour l’ARJEL

Lors de sa participation à l’International Association of Gambling Regulators, le président de l’autorité de régulation française a mis l’accent sur ses projets d’amélioration concernant le modèle actuel. Les chantiers proposés par Charles Coppolani ont pour but d’autoriser l’arrivée de nouveaux jeux, de mettre en place une approche commune pour les casinos terrestres et en ligne, ainsi que le changement du dispositif de prélèvement fiscal.

Outre l’exposition de ses projets, le dirigeant de l’autorité de régulation française a indiqué ses souhaits de disposer d’un ARJEL plus indépendant et plus réactif.

A propos de l’ARJEL

Fondée en 2010, après la validation de loi n°2010-476 du 12 mai de la même année, l’ARJEL ou Autorité de régulation des jeux en ligne est un organisme chargé de régulé les jeux d’argent et de hasard en ligne. Cette régulation concerne notamment le poker, les paris sportifs et hippiques. Lors de ses missions, l’ARJEL doit s’assurer que les joueurs sont protégés contre l’addiction. L’autorité assure le contrôle des activités des opérateurs de jeux en ligne. Elle limite les fraudes et les offres illégales sur internet en vérifiant la conformité des infrastructures techniques et financières d’une maison de jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here