Le pari sportif pourrait bien arriver bientôt sur les montres connectées

0
90
Playtech

Depuis qu’Apple a sorti sa montre connectée, tout le monde veut s’emparer de cette technologie et en tirer profit. C’est le cas de Playtech, un éditeur de logiciel de casino et un site de paris sportifs qui compte faire de l’Apple Watch une arme pour séduire les parieurs, en particulier ceux en possession d’un smartphone floqué de la fameuse « pomme ».

Jusqu’ici, aucun autre site n’a osé tenter « le pari », ce qui ferait de Playtech un pionnier dans l’utilisation de ce « gadget » dans les jeux d’argents nomades. Playtech a laissé entendre que son objectif premier est d’asseoir encore plus sa position sur la scène européenne. Pour ce faire, il s’est associé à Omni-Channel (représentant de Coral Connect) afin de lancer une nouvelle application permettant aux parieurs de jouer comme sur leurs ordinateurs ou leurs tablettes, mais via une montre connectée. Ce concept étant encore très peu (voire pas du tout) exploité, il devrait séduire beaucoup de parieurs, surtout ceux en quête permanente de nouveautés.

Dans un premier temps, la montre connectée peut servir à placer les paris sur 8 différents sports parmi lesquels on retrouve bien sûr le football ainsi que le tennis. Toutes les côtes, les statistiques, les statuts, le déroulement des matchs en temps réel, l’historique, tout est disponible et accessible sur l’écran d’accueil. Il est même possible, en cas de pari gagnant, d’encaisser les gains et de les diriger vers un portefeuille électronique. Lorsqu’il y a des promotions, les titulaires de la montre reçoivent un avertissement ainsi que les informations qui y sont relatives.

Un succès garanti, selon le PDG de Playtech

Très satisfait de sa trouvaille, le PDG de Playtech est persuadé que le dispositif sera très vite adopté par le plus grand nombre de parieurs en ligne, surtout après avoir pris connaissance de tous les avantages qu’il confère. Et comme Playtech est le premier développeur à proposer le concept, il devrait en retirer un maximum d’intérêt. Après la conquête du marché européen, Playtech compte s’étendre au reste du monde avec le développement de nouvelles applications, utilisant toujours la technologie de la montre connectée. Mais Playtech devra faire attention parce que, comme dans tous les domaines, la concurrence ne va pas tarder à lancer une contre-offensive et tenter de s’aligner à sa hauteur.

C’est entre autres le cas de PlayScreen, même si celle-ci ne propose encore l’Apple Watch que pour son jeu de Black Jack. Pas encore de paris sportifs donc pour PlayScreen mais cela ne saurait tarder, à en croire les bruits de couloir. Ceci est une bonne nouvelle pour tous les joueurs et parieurs en ligne, mais pas forcément pour les développeurs de jeux. Mais c’est la dure loi de la concurrence et on est bien obligé de s’y plier. Quand ses concurrents arriveront à sa hauteur, Playtech n’aura pas d’autres choix que d’essayer de fournir le service le plus fluide possible (plus fluide que celui de ses adversaires) pour tirer son épingle du jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here