Le nouveau président brésilien pourrait arrêter les efforts entrepris sur les jeux d’argent

0
9
Brésil

Les législateurs sont actuellement perplexes sur la position du président brésilien vis-à-vis des jeux d’argent au Brésil. Les questions se posent donc sur les avis de ce nouveau président de l’extrême droite.

Jair Bolsonaro est le nouveau président du Brésil

Jair Bolsonaro, membre du Congrès et ancien capitaine de l’armée est officiellement le nouveau président du Brésil après avoir obtenu 55,2 % des voix. Les partisans de Jair Bolsonaro espèrent faire renaitre l’économie du Brésil. Cependant, de nombreux Brésiliens se plaignent du fait que ce président soit un fasciste. Le fondateur de Pink Floyd, Roger Waters, s’est plongé dans l’acrimonie de l’élection présidentielle brésilienne, condamnant le leader de l’extrême droite, Jair Bolsonaro de personnage néo-fasciste. Lors d’un concert au stade Allianz Park de São Paulo, Waters a suscité des cris de soutien et une vague de reproches pour avoir dénoncé à maintes reprises Bolsonaro, le populiste priant pour la dictature qui est en position de tête pour devenir le prochain commandant en chef du Brésil.

Les pensées de Bolsonaro sur le jeu

Même si le plan de développement politique et économique de Bolsonaro n’est pas encore concret, on sait que Bolsonaro poursuivra certainement le projet des gouvernements de droite. Actuellement, le Brésil se trouve dans une mauvaise position côté financier. L’ancien gouvernement a considéré le jeu comme une des sources de revenus fiables pour le pays. Cependant, les analystes internationaux ont considéré le pays comme un géant endormi du jeu mondial. On peut dire que le jeu est illégal sauf sous certaines conditions. Les législateurs ont quand même essayé de démarrer un marché de jeu estimé à 5,5 milliards de dollars. Cela fait deux ans maintenant que deux projets de loi au parlement brésilien suscitent beaucoup de commentaires. Jusqu’à présent, ces deux projets de loi n’ont pas encore reçu d’approbation. Selon les informations, le président serait contre la légalisation des jeux d’argent dans le pays et lutte pour son avis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here