Le COVID-19 musèle des dizaines de casinos aux États-Unis

0
8
Etats Unis

Les gouvernements respectifs de certains États fédérés des États-Unis ont pris des mesures à l’endroit du secteur du jeu de hasard pour lutter contre le COVID-19. Du Massachusetts à l’Ohio, en passant par la Californie et la Pennsylvanie, on peut observer des mesures sociales qui limitent les rassemblements et les distances entre les individus. On note aussi la fermeture de nombreux casinos.

Des mesures sociales fortes contre le COVID-19

Le coronavirus aura finalement atteint les États-Unis, si bien que le secteur du jeu de hasard a dû être forcé de prendre des mesures de protection drastiques contre ce virus. Dans le monde, on compte déjà 150 000 cas déclarés de maladie, pour 2 100 au pays de Donald Trump. Le virus aura déjà fait tout de même 50 meurtres dans le pays.

Cette situation a amené les autorités des différents États fédérés du pays à renforcer leur mesure de protection. Dans l’ensemble de ces mesures, on retiendra l’instauration du principe de distance sociale entre les individus, et la fermeture de certains espaces de jeux de hasard, cela pour une période de 14 jours dans la plupart des cas. Mais de petites particularités existent dans chaque État.

En Californie, le gouverneur de l’État, Gavin Newsom, a ordonné l’interdiction des rassemblements de plus de 250 personnes sur le territoire. Il a aussi ordonné de garder une distance de 6 pieds entre les individus, c’est-à-dire environ 2 mètres. Il a été suivi par 4 casinos de la place à savoir The Bicycle Hotel & Casino, The Commerce Hotel & Casino, Hollywood Park Casino, et The Gardens Casino. Ceux-ci ont décidé de fermer leur porte dès le week-end pour préserver la santé de la communauté. Dans l’État d’Ohio, la limite de rassemblement a été fixée à 100 personnes. Le gouverneur, Mike DeWine, a annoncé la fermeture provisoire des 4 casinos de l’État. MGM Northfield, Jack Thistledown Racino, et Jack Cleveland Casino ont tôt fait d’informer de la fermeture de leurs établissements.

Fermeture de dizaines de casinos dans plusieurs États

Dans le Massachusetts, le régulateur local a annoncé la fermeture des casinos Plainridge Park Casino, Encore Boston Harbor, et MGM Springfield. Le délai de fermeture est fixé à dimanche. Les autorités tiennent à ce que ces établissements restent fermés le temps que le gouvernement trouve des mesures de surveillance adaptées à une éventuelle réouverture.

L’État de l’Illinois est peut-être la partie des États-Unis la plus sévère dans l’application des mesures de protection contre le COVID-19. Le régulateur Illinois Gaming Board a engagé la fermeture provisoire de tous les 10 casinos que compte l’État. Tous ces établissements resteront fermés pendant 2 semaines. C’est presque la même histoire dans l’État de l’Indiana. 2 semaines de fermeture depuis lundi 6 heures du matin, dans l’intérêt de la santé publique.

Du côté de la Pennsylvanie, on compte 12 établissements fermés. Le Wind Creek Bethlehem, les Rivers Casinos, le Valley Forge Casino, et Harrah’s Philadelphia font partie des casinos qui avaient effectivement annoncé leur fermeture, après les sollicitations du gouverneur Tom Wolf. Au Nouveau-Mexique, le Jake’s Casino, le Cities of Gold Casino, et le Buffalo Thunder Resort Casino, ont annoncé leur fermeture. L’opérateur Pueblo of Pojoaque (qui est l’heureux propriétaire de tous ces établissements) a précisé que les casinos seront fermés, mais pas les hôtels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here