Le casino de Ciotat sera un casino très futuriste

0
117
Partouche

Le groupe Partouche s’est totalement redressé de la crise depuis l’année 2007. Ce redressement a été confirmé par le résultat de son dernier exercice de 2015, publié le 27 janvier dernier. Le groupe a fait 2 millions d’euros de bénéfice au cours des dernières années après ces sept ans de pertes et de batailles, avec ses créanciers. Il revient alors avec un futur très prometteur.

Le casino à Ciotat

Partouche a relancé le projet qui était en sommeil depuis 2007, celui de créer un casino à Ciotat. Il a déjà acheté un terrain à l’entrée de la ville en 2004. Le casino devrait être ouvert en printemps en 2017. Selon le président du directoire, l’équipe des 40 salariés du casino Les Flots bleus sera déplacée pour le travail. Un recrutement sera aussi effectué.

Le groupe va embaucher environ 20 personnes supplémentaires, essentiellement dans le domaine de la restauration, et dans le cadre d’une franchise avec l’enseigne Hippopotamus. Des travaux sont déjà en cours depuis le début de l’année 2016. Ce casino sera exceptionnel et promet d’apporter un nouvel air dans le domaine des jeux d’argent. Le maire est aussi satisfait du travail du groupe Partouche après sa sortie de la crise, et affirme que ce sera un plus pour La Ciotat.

Il y aura une terrasse de 1300m² autour du bâtiment. On y trouvera des machines à sous, des tables de jeu, des espaces bar et restauration. Les joueurs pourront jouer l’esprit tranquille, car les fumeurs ne sont pas interdits et le lieu sera très sécuriser. Quant à la pluie, la surface sera couverte par des auvents en plus des parapluies. Fabrice Paire commentait que le projet, novateur pour le groupe Partouche, allait offrir une surface à l’extérieur, protégée, et que c’était la première fois en France que les joueurs pourront jouer en plein air.

Des infrastructures complètes

On va aussi construire un complexe comme celui du Pasino qui se trouve sur le domaine de la Tour. Il occupera les 1,3 hectares du terrain. Il a prévu de finir le chantier en 15 mois pour un montant total de 12 M€. Il y aura une grande salle de spectacle qui pourra accueillir 1200 personnes. Les mêmes artistes qu’à l’établissement Aixois seront présents.

En ce qui concerne à l’extérieur du bâtiment, les invités pourront profiter du parc urbain voisin. Le groupe prévoit aussi de construire un espace de loisirs de l’autre côté de la route appelée Marseille. Le maire, Patrick Boré rappelait pendant ses vœux à la population que le montage financier concernant le multiplex cinéma NDLR avait échouée.

Par contre, un nouvel appel à un projet est en cours et celui-ci ouvre plus de possibilités pour un apport financier. Si la construction d’un cinéma ne se faisait pas, un espace destiné aux loisirs, c’est à dire avec bowling, laser- games, et espaces pour enfants seront créés. À part çela, le parking sera très vaste avec 150 places au total sous-sol et en surface.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here