Le casino d’Annecy renouvelle ses machines

0
285
Casino d'Annecy

L’Imperial Palace d’Annecy vient de se défaire le 25 septembre de ses anciennes machines à sous. Cela entre dans le cadre de la rénovation des lieux. Elle concernera de nombreuses parties de l’établissement.

L’Impérial Palace n’a pas voulu revendre ses bandits manchots. De ce fait, le parking a été choisi pour la destruction de ses machines à sous à jetons. En effet, le casino s’est séparé de ses machines, car il prévoit de renouveler son parc. L’établissement passe à l’ère de l’électronique. 21 anciennes machines ont été ainsi retirées. Seules 2 d’entre elles ont été encore reprises par l’Impérial Palace. Les 19 machines restantes ont été réduites en miettes.

Cette destruction a été faite selon les règles. La police des jeux a été présente sur les lieux pour vérifier que tout se déroule correctement. Il a en outre souligné que le respect des règles est important. Olivier Pollet-Villard qui est le responsable sur place a lancé dans un élan d’humour qu’il n’est pas question de les revendre.

Pour le casino, cela entre dans le cadre du réaménagement de l’établissement. En effet, les travaux ont déjà débuté depuis quelques mois. Cette rénovation ne concerne pas uniquement le casino. Les restaurants et les chambres auront aussi droit à un relooking. Cependant, pour ce qui est du casino, ce dernier sera entièrement refait.

Dans cette rénovation, le casino espère ainsi se démarquer et relancer ses activités, car les années précédentes ont été difficiles pour les casinos français qui ont souffert de la crise. Nombreux sont ceux qui ont fermé leurs portes ou qui ont décidé de revendre leur établissement. D’autres, comme l’Impérial Palace d’Annecy, ont préféré passer par une rénovation. Avec ce réaménagement, le casino rattrape le temps et s’ouvre désormais vers l’aire de l’électronique. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et se démène pour booster ses activités et attirer la clientèle.

Plus d’informations sur le site officiel du casino d’Annecy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here