Le bookmaker Betfair sanctionné pour négligence

0
7
Betfair

Le jeu en ligne comporte des risques, tant pour le joueur que pour la société en question. Pour un parieur compulsif, miser peut lui rend accro de plus en plus. Ainsi, il va progressivement s’éloigner de son entourage pour s’immerger dans le pari en ligne. Il risque la faillite avec son comportement de joueur compulsif. Pour le casino virtuel, le risque de piratage n’est plus d’actualité à l’heure actuelle avec leur système de sécurité ultra performant. Le principal danger provient surtout des autorités qui veillent sur le bien-être du joueur. Récemment, Betfair a été fortement sanctionné par la justice australienne pour négligence avec un joueur addictif. Avant cela, la Gambling Commission a réprimandé les sites Ladbrokes Coral, William Hill, LeoVegas et 32Red pour ce même motif.

La négligence de Betfair face à un joueur douteux

L’affaire Betfair s’est déroulée en février 2018. Un joueur australien a demandé un retrait de 150 000 dollars américains de son compte au casino vers son compte courant. Cependant, le joueur a changé d’avis et il a demandé de ne plus réaliser l’opération. Le joueur compulsif a perdu 190 000 USD après cela. Afin de le protéger, Betfair accepte de lui laisser 145 000 USD et de verser 5 000 USD sur son compte courant. Puisqu’il a tout perdu dans le jeu, la somme s’est envolée rapidement. La somme versée sur son compte courant a été déposée sur son compte Betfair peu de temps après pour connaitre le même sort.

La Northern Territory Racing Commission NTRC a décidé de prendre les choses en main avec cette affaire. L’autorité est l’équivalence de la Gambling Commission en Grande-Bretagne ou de la Commission des jeux de hasard en Belgique. L’autorité responsable des jeux en ligne a demandé des comptes à Betfair. Pourquoi le site n’est-il pas intervenu avec le comportement douteux de l’individu ? D’autant plus que la personne en question a un profil à risque avec un dépôt de 22 000 dollars en 2016 et de 47 000 dollars en 2017. Avec ces sommes colossales sur son compte, celui-ci devrait être normalement suspendu provisoirement ou fermer définitivement.

Avec cette négligence, la NTRC a décidé de sanctionner le groupe en versant la somme perdue au client. Par ailleurs, Betfair a aussi obtenu une jolie amende de 13 175 $. Bien évidemment, il s’agit d’une somme ridicule pour l’établissement de jeu virtuel contrairement à ses rivales en Grande-Bretagne dont la sanction financière s’élève à des millions de dollars, mais cela va aider la compagnie à réfléchir pour améliorer le système de protection de ces joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here