Le bilan de l’ARJEL pour 2014

0
33
Arjel

2014 est encore une bonne année pour les paris sportifs en ligne puisque les résultats affichent une hausse. Cependant, une baisse est enregistrée sur le poker.

Le bilan pour les jeux d’argent en ligne en France n’est pas si différent du constat fait au début de l’année 2014. Des tendances à la hausse ont déjà été confirmées au début de l’exercice 2014 pour les paris sportifs. Cette augmentation s’est maintenue tout au long de l’année pour atteindre les 31 %. Le poker en ligne, par contre, n’est pas au mieux de sa forme, les opérateurs misent donc sur les tournois pour renflouer les caisses.

Une hausse sur les paris sportifs

Au dernier trimestre de l’année d’exercice 2014, une hausse de 22 % a été enregistrée sur les paris sportifs en ligne. L’augmentation comptabilisée sur toute l’année est de 31 %. Ces chiffres montrent que les paris sportifs sont les jeux d’argent en ligne que les Français préfèrent. Il n’est donc pas étonnant que les salles de poker se mettent à proposer des paris pour dynamiser leurs activités. Il faut souligner cependant la Coupe du Monde a contribuée pour beaucoup dans cette hausse. Il se pourrait donc que le prochain bilan annuel affiche des résultats à la baisse.

Une baisse pour le poker en ligne

Les résultats affichés pour le poker en ligne sont largement moins encourageants que ceux des paris sportifs. Les joueurs ne sont plus vraiment motivés pour le cash-game qui affiche une baisse assez importante de 12 %. Les tournois ont, quant à eux, plus de succès et enregistre une hausse de 8 %. Les raisons pour lesquelles le poker n’est plus aussi attrayant pour les joueurs sont nombreuses. Tout d’abord, on assiste actuellement à un ralentissement naturel de l’activité à cause des régulations en vigueur depuis quatre ans.

Le gouvernement exerce une pression fiscale sur les salles, mais également sur les joueurs. En effet, un prélèvement (le rake) est effectué sur chaque pot joué en cash-game et sur chaque buy-in en tournoi. Les gros joueurs ne sont plus très intéressés par le poker en ligne français et se tournent vers les offres étrangères, beaucoup plus attractives. Un changement de stratégie pour cette année 2015 pourrait inverser les tendances à la baisse du poker en ligne.

Le cash-game est finalement réservé aux joueurs qui savent gérer intelligemment sa bankroll. Il est donc important d’être attentif et régulier, c’est-à-dire ne pas changer de limite à tout bout de champ. Beaucoup de joueurs préfèrent attendre les rencontres ou les tournois et espérer atteindre la table finale plutôt que de passer des jours, des semaines voire des mois sur une salle en ligne avant de faire un peu de bénéfice.

Conscientes de cet engouement, les salles misent sur les tournois rapides pour motiver les joueurs. Le succès rencontré par les tournois Expressos et Winamax a inspiré un grand nombre de salles. Pokerstars, entre autres, a repris le concept. Les tournois rapides permettent aux salles en ligne d’attirer plus de visiteurs et de récupérer plus de rake.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here