L’Afrique du Sud le futur nouvel eldorado des casinos en ligne

0
65
Afrique du Sud

Les opérateurs sont toujours à la recherche de nouveaux marchés ayant du potentiel. Ils sont déjà nombreux à avoir investi l’Europe et aujourd’hui ils sont désormais intéressés par l’Afrique. Ils comptent percer à travers l’Afrique du Sud même si la législation qui réglemente les jeux en ligne n’a pas encore été adoptée. Toutefois, ils sont confiants et anticipent déjà une régulation future.

Une législation en cours de préparation

Il faut souligner que l’Afrique du Sud possède déjà une législation en ce qui concerne les jeux d’argent. Pour ce pays, le contrôle des casinos est effectué par le NGB ou le Conseil national des jeux africains. Cependant, celui-ci ne se charge pas de l’octroi des licences. Cette tâche revient à l’État. Dernièrement avec le nombre d’opérateurs en ligne qui ont décidé d’envahir le marché, il a décidé d’apporter des modifications à sa législation. C’est une révision qui ne vise pas à interdire, mais plutôt à améliorer la situation.

En effet, l’État vise surtout à renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent qui est assez fréquent dans ce secteur. Il est aussi en train d’étudier ce qu’il pourrait gagner dans ses caisses grâce aux taxes sur les jeux. Enfin et non des moindres, il souhaite que les mineurs soient mieux protégés, car ils sont les plus vulnérables. D’après la démarche qui est envisagée par les autorités, elle reflète une envie de libéraliser les jeux. Il faut dire aussi que l’octroi des licences pour les casinos en ligne devrait être une tâche qui incomberait au NGB.

L’Afrique du Sud : un marché potentiel pour les opérateurs

Si les opérateurs de jeux de casinos en ligne accordent une telle importante à l’Afrique du Sud, c’est notamment un marché qui a beaucoup de potentiel. Il faut dire que la population locale apprécie réellement ce genre de divertissements. C’est une constatation qui se base sur le taux de fréquentation des casinos terrestres. Ces derniers connaissent actuellement un vrai succès. Parmi les plus prestigieux, il y a l’Emperor’s Palace Casino qui est un complexe et qui possède une salle de jeu qui génère beaucoup d’argent.

Sa taille donne déjà l’idée de ce potentiel, car il est doté de 50 tables de jeu et de 1500 machines à sous. Des établissements de cette taille, il y en a en Afrique du Sud en possédé, mais pas seulement. Mais les habitants semblent aussi porter un certain engouement pour la version en ligne. Cela est prouvé grâce à l’affaire Piggs Peak qui a bataillé énormément pour pouvoir rester sur ce marché. Malheureusement, il a dû faire ses bagages.

S’il a fait autant d’efforts pour vouloir y rester c’est que le marché est intéressant. Il y a aussi un autre signe : les joueurs sud-africains, faute d’avoir leur propre casino en ligne, se sont tournés vers les plateformes internationales et ils sont réellement nombreux à avoir choisi cette alternative. Les opérateurs ne baissent pas les bras et attendent avec impatience la nouvelle législation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here