La société Las Vegas Sands est prête à investir 10 milliards au Japon

0
225
Las Vegas Sands

Sheldon Adelson, le PDG de la société Las Vegas Sands Corporation, a annoncé son intention de construire un casino au Japon si le pays décide de légaliser les jeux d’argent.

Le PDG de Las Vegas Sands est prêt à mettre 10 milliards de dollars dans ce projet s’il prend vie, ce qui est deux fois plus que le prix annoncé par la société Melco Crown.

Las Vegas Sands est considéré comme un candidat potentiel pour gagner la licence. Mais avec tous les grands opérateurs mondiaux qui cherchent à investir au Japon, la compétition risque d’être féroce.

Il y a à peine deux mois, Sheldon Adelson abandonnait son projet de construire un parc de loisirs et de jeux près de Madrid, après s’être vu refuser l’autorisation par le gouvernement espagnol.

Même si sa promesse de millions est suffisante, le PDG a également annoncé que Sands avait d’ores et déjà commencé son projet de création de bureaux dans le pays ainsi que l’embauche des futurs employés. La société aurait également pour ambition de travailler avec des partenaires locaux.

Le président de LVS a également précisé que si sa société obtenait le feu vert pour la construction d’un casino, cela ne concernerait que les grandes métropoles comme Tokyo ou Osaka puisqu’elles font parties des endroits les plus populaires pour les touristes et la population locale. Adelson a pour projet de construire un complexe à grande échelle qui inclurait des centres de congrès ainsi que des centres commerciaux.

Sheldon Adelson est le neuvième homme le plus riche du monde, sa fortune est estimée 38,1 milliards de dollars. De plus la promesse de 10 milliards de dollars de Las Vegas Sands n’est pas fortuite car c’est l’un des plus grands opérateurs de casino du monde. Il est déjà le plus grand opérateur étranger à Macao ce qu’il lui a rapporté 61% de ses bénéfices pour l’année entière. Cela fait déjà 10 ans que la société a investi à Macao.

On ne sait pas encore si un autre opérateur est prêt à mettre une telle somme pour investir au japon. Cependant certains ont déjà fait part de leur désir d’investir d’énormes sommes d’argent, sans en préciser le montant.

La société de courtage CLSA a estimé que le Japon pourrait générer jusqu’à 40 milliards de dollars de bénéfices par an grâce aux établissements de jeux d’argent. Ces prévisions placent alors le Japon derrière Macao, qui est à ce jour le plus gros marché du jeu avec des profits atteignant 51 milliards de dollars par an.

Alors qu’il est légal de parier sur des courses de chevaux, de bateaux ou encore de vélos, les casinos sont illégaux au Japon.Un groupe de législateurs japonais a proposé un projet de loi au parlement en décembre dernier. Ce projet de loi qui vise à légaliser le jeu pourrait être débattu aux environs de Mai 2014. Si tout se passe comme prévu, le premier centre de jeu pourrait alors ouvrir ses portes à temps pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here