La roulette anglaise électronique débarque en France

0
3974
Roulette électronique

Voilà une nouvelle qui vient à l’instant de débarquer aux oreilles de tous les joueurs qui sont fanatiques de la roulette anglaise. A celui qui souhaite l’entendre et à celui qui aime jouer. À partir du 12 juillet 2013 prochain, le casino Barrière ouvrira la porte à un nouveau style de jeu.

Une machine à sous sous forme d’une roulette anglaise traditionnelle. Elle sera ouverte dans un premier temps au public. Dans le fond de la Bretagne, dans la région du (34) et, selon les résultats finaux, le projet pourrait s’étendre dans toute la partie de la France à partir de 2014. C’est donc sept machines à sous qui vont faire leurs entrées dans l’un des casinos de la région du 34.

Mise minimum pour jouer. 1€. La machine à sous sera disponible au public durant tout l’été. Le groupe barrière cherche à miser sur l’innovation, la nouveauté pour attirer les foules. Ce jeu très populaire en mode physique aura certainement un impact financier majeur sur ce nouveau concept de roulette anglaise.

Le principe du jeu est simple : « Vous misez une somme puis vous pariez directement sur la machine à sous. Faites tourner le manche, attendez et observez votre mise avec le résultat« . Tout sera électronique, c’est vrai. L’avantage de ce nouveau jeu est de permettre au joueur de parier comme ci que l’on jouait à la roulette et de jouer également en direct sur une machine à sous. Deux fonctions pour une même mise. Le casino barrière est certain que le système va fonctionner. Pour l’instant, cet été sera une période d’observation et de tests. Les espoirs par le groupe casinotiers sont grands.

Il existe cependant en Belgique, une autre façon de jouer électroniquement à la roulette anglaise. Dans certains casinos belges, les responsables d’établissements ont mis en avant un système permettant de jouer à la roulette devant un ordinateur électronique. Beaucoup plus simple pour combattre tout souci d’inefficacité, les casinos ont opté pour un procéder original. Chaque joueur dispose d’un écran d’accueil électronique géré par un système informatique où ils ont la possibilité d’effectuer leurs mises et se font directement crédité de leurs gains sur un compteur électronique. Une carte d’identification leur est attribuée afin qu’ils puissent récupérer leurs gains à la fin. Un moyen de ne pas jouer avec des jetons et en avoir énormément dans les mains. Tout ce tient que sur une seule carte électronique.

Il se pourrait que d’ici 2014, le marché européen connaisse une recrudescence de ces machines. L’électronique, les nouvelles technologies font une percée significative et prendront un jour la place de l’homme.

En Bretagne, ce sera donc en plein milieu de la salle des machines à sous que la roulette électronique fera son apparition en respectant l’ambiance et les décors des salles de jeu de tables.

Le but des établissements Barrières est de taper vraiment fort pour y donner au final une vraie attraction collective, avec dans l’espoir de pousser les nouveaux joueurs amateurs à revenir.

Une stratégie sur le long terme bien préparé pour attirer encore plus de nouveaux joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here