La réglementation des jeux en ligne évoluent aux USA

0
948
Etats Unis

Après l’autorisation du Nevada sur les jeux en ligne, la réglementation évolue également au New Jersey. Les deux Etats sont devenus à présent des pionniers dans l’industrie des jeux sur internet. Ces réglementations qui surviennent après des années de négociations abouti enfin et pourront ouvrir dans un futur proche la voie à d’autres Etats membres.
Les choses ont finalement très bien évolué en début de semaine pour l’Etat du New Jersey. La réglementation a été votée et l’Etat a la permission de pouvoir proposer des jeux en ligne sur son territoire. Cependant la loi reste très stricte car le gouvernement à la crainte que des problèmes d’addictions pourraient sans doute causer quelques problèmes majeurs à certains joueurs.

Le congrès Américain ne souhaite pas voir de dérapage sur ce sujet. C’est pour cette raison que chaque société de jeux qui possèderont une licence dans le New Jersey devra payer une redevance annuelle de $250.000. Cette somme permettra de freiner et de financer les associations qui défendent le jeu compulsif afin de traiter agressivement et de prévenir toute dépendance au jeu.

Le montant de cette redevance est élevé mais permet d’envoyer un message fort pour montrer que le jeu en ligne doit être un jeu raisonnable.

Cette redevance obligatoire permet aux industries de collaborer et de signaler tout signe d’abus par un joueur. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il n’y aura aucun problème de dépendance aux jeux. Cette redevance est une ressource financière pour monter le ton aux plateformes de jeu dans le but de contribuer avec les autorités.

Les Etats Américains ont donc décidé d’aborder la question avant qu’elle ne devienne un problème majeur. A présent, tous les yeux sont rivés dans le New Jersey et le Nevada. L’Etat du Nevada a ouvert sa première salle de poker dans une version bêta sur Internet. Le New Jersey envisage de faire la même chose d’ici la fin de l’automne.

A savoir que chaque plateforme de Poker souhaitant opérer dans un Etat autorisant le jeu en ligne devra s’acquitter non seulement de $250.000 par an mais aussi des frais de permis de jeu de $400.000 exigible dès l’ouverture officielle d’une plateforme en ligne.

La prochaine étape pour le New Jersey sera de récupérer sous une période de 60 jours, les commentaires des résidents sur ce qu’il pense de cette nouvelle réglementation.
Les Etats-Unis ont vécu 7 ans dans l’interdiction de jouer en ligne au poker. Depuis 2006, sous le gouvernement de bush, les sites très embêtés de ne pas pouvoir exercer sur le territoire américain avaient envisagé à l’époque de s’élargir en Europe et dans les autres pays du tiers monde. Malheureusement, quelques années qui ont suivi, les Etats membres de l’union européenne ont lancé plusieurs régularisations pour contrôler les jeux sur Internet. Les sites n’ont pas eu le choix de suivre les règles imposées.

Même si les Etats-Unis ont fait un grand pas concernant la réglementation des jeux en ligne, il n’en demeure pas moins que les sites de paiement comme Neteller à l’exception de Moneybookers restent interdits sur le territoire. Le mode de paiement par chèque, carte bleue ou virement bancaire restent les seuls choix aux citoyens américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here