La légende du poker, Mike Sexton, meurt à l’âge de 72 ans

0
11
Mike Sexton

L’univers du poker vient de perdre un personnage fort apprécié et une légende dans le domaine. En effet, le fameux Mike Sexton vient de mourir à la suite de plusieurs mois de combat contre un cancer de la prostate ce dimanche 6 juillet. Il était le visage de Partypoker et la voix du World Poker Tour en étant présent à tous les rendez-vous. Les hommages pleuvent au sein de la communauté pour l’un des plus grands ambassadeurs du poker.

Une figure incontournable du poker

Selon les informations recueillies, Mike Sexton a succombé à un cancer de la prostate qui s’est aggravé au cours de ces derniers mois. Dans un tweet, son amie Linda Johnson a déclaré que ce dernier n’a jamais fait de sa maladie une affaire publique et a continuellement caché son état de santé. Malgré son combat, il poursuivait son travail en ne délivrant que des messages positifs auprès des passionnés de poker. Après l’annonce de sa mort, bon nombre de ses connaissances et proches ont tenu à saluer son courage et son expérience. Parmi eux, le joueur Phil Hellmuth a mis en valeur son attitude chaleureuse et son extrême gentillesse aux tables. Ce dernier a affirmé que Mike Sexton ne craquait presque jamais lors des tournois sous pression. Toujours le sourire aux lèvres, il représentait une présence amicale et bienveillante. Plusieurs clichés de lui aux côtes des champions des World Poker tour font déjà le tour du net.

Concernant son parcours, sa carrière a débuté en tant que commentateur vedette du circuit lors de la première saison en 2002 et les 15 saisons suivantes. Par la suite, il poursuit ses efforts en gagnant une place à l’occasion du WPT Montréal en 2016. Il s’agit de sa meilleure performance après avoir obtenu le bracelet durant les WSOP. Outre les compétitions, le Hall of Famer se démarque surtout des joueurs en dehors de la scène du poker. Faisant partie de l’équipe fondatrice de PartyPoker en 2001, il conserve son statut dans l’organigramme en 2017 même après avoir vendu ses parts de la société. L’expérience de sa vie reste le festival World Poker Tour en plaquant son nom à la WPT Champions Cup. D’ailleurs, le PDG du circuit Adam Pliska fait partie de ses amis qui lui ont rendu hommage.

Le monde du poker a perdu l’un des pionniers de la démocratisation du poker, de la progression du poker en ligne et sa diffusion sur les chaînes télévisées. Sur les tables, il était redoutable face à ses adversaires forçant le respect et l’admiration de ses pairs. Il s’est éteint chez lui à 72 ans rejoignant son frère Tom ayant été terrassé par la même maladie en 2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here