La famille de Kim Jong-un au paradis des casinos

0
884
Macao

Lorsque le père Kim-Jong 2 est décédé il y a environ 2 ans. Les fils ainés ont dû reprendre le relais et le pouvoir de la Corée du Nord en appliquant et en continuant ce que leur père leur avait instruit. Entre rivalités de la famille de Kim-Jong-nam fils de Kim-Jong-2 ainsi que les opinions qui divergent à l’intérieur du régime, certains ont finalement décidé de prendre des chemins différents.

Il y a quelques jours, Kim Jong-un a déclaré à la presse qu’il souhaitait renouer les liens entre les États-Unis et son régime tout en trouvant un accord à l’amiable.

C’est là que Kim-Jong-nam a décidé de sortir de l’ombre afin de partager ses propres idées et opinions aux journalistes concernant le régime de la Corée du Nord. Étant contre les lois et les idées prédominantes du régime. Le fils a finalement décidé de s’exiler et de partir vivre à Macao.

Après la mort du grand chef, la famille commence à sentir un poids où ils pensent tous que les choses devraient changer à l’intérieur du régime. Les proches commencent à s’éloigner afin de s’exiler dans un autre pays, là où ils seraient acceptés et LIBRE. Une partie de sa famille est installée à présent dans la ville de Macao. Une ville appartenant à l’État chinois, mais très connu dans le monde entier pour être la capitale des jeux d’argent légaux. Un deuxième LAS VEGAS populaire où les gens les plus riches de Russie et du monde Asiatique ont l’habitude de se rencontrer pour partager des moments de détentes et de dépenser leur argent dans les jeux.

Les hôtels et casinos de Macao font l’unanime. On y retrouve de grandes tours de toutes sortes, bien différentes de l’environnement que l’on retrouve à Pyonyang.

Les plus gros joueurs du monde entier ont l’habitude de se retrouver à MACAO pour parier des millions de yuang à chaque visite.

En plein cœur de la ville, on y retrouve le frère ainé et les autres membres de la famille du dirigeant coréen. Installés depuis plusieurs années maintenant, ils rêvent tous d’une autre vie et d’un nouveau visage pour la Corée. Tout le monde pense que le grand chef n’a pas l’énergie et la force nécessaire pour continuer sur un régime déjà bien détruit par la crise.

Kim-Jong-Nam était l’un des fils qui devait reprendre le Flambeau de la dynastie. Mais voilà, le frère ainé n’avait pas du tout les mêmes idées que son père. Il n’a réellement pas l’envie de terroriser les citoyens et son pays et de s’opposer à l’Occident.

Il a tenté à plusieurs reprises d’aller à Disneyland au Japon, mais en vain. Par ces essais fructueux, il décida alors de s’exiler à Macao et de vivre la vie en Chine au côté des casinos et des bandits manchots.

Une décision définitive dont le jeune homme n’a jamais exprimé de regret sur son choix personnel. Le petit fils de l’ancien dirigeant le confirme également. Il veut rester loin de la Corée du Nord. Il a d’ailleurs même avoué que son oncle est un dictateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here