La course à l’emploi est ouverte pour le casino de Cransac

0
292
Casino de Cransac

La construction du futur casino de Cransac avance en respectant le calendrier imposé. Une ouverture pour la fin mars est maintenue pour le moment. Antoine Arévian, président d’Arev Finance, société exploitante du casino Cransac, n’espère surtout pas un cas fortuit qui obligerait à un changement de date d’inauguration. Quoi qu’il en soit, une campagne de recrutement a déjà été lancée jeudi dernier pour constituer le personnel du futur casino, le huitième établissement dans le palmarès du groupe.

Une embauche au mérite

Le futur casino de Cransac est encore en cours de construction, mais la société Arev Finance a déjà lancé les avis de recrutement pour composer le personnel dudit casino. Depuis jeudi dernier, la campagne d’embauche bat son plein et elle ne prendra fin que vers la moitié du mois de février. Vingt postes sont à pourvoir pour la phase de démarrage. Les responsables de cette campagne entendent bien recevoir tous les postulants à ces vingt places. Ils sont au nombre de 250 et chacun d’entre eux sera convoqué pour un entretien individuel.

Pour donner leur chance à tous les candidats, les recruteurs n’ont pas exigé un profil particulier ou une qualification définie. Leur objectif est de trouver des employés polyvalents avec un bon potentiel, avec ou sans diplômes bien entendu. Une expérience dans le monde du jeu, dans le secteur de l’hôtellerie ou de la restauration est un bon point pour le postulant. La présentation, la maîtrise du calcul mental et l’appel à la logique comptent pour beaucoup lors de la première entrevue.

Les recruteurs ne manquent pas également de rappeler aux candidats la rigueur, les conditions de travail et les contraintes exigées par le monde du jeu. En effet, les jours (7jr/7) et les horaires (de 11 h à 3 h du matin) de travail ne sont pas toujours adaptés à tout le monde.

Préparer la prochaine ouverture

Les premiers entretiens individuels permettent à l’équipe en charge des recrutements de faire un tri et d’établir une liste de candidats potentiels. Ces derniers gagnent alors une seconde entrevue plus détaillée. À partir de ces seconds entretiens, deux types de personnel sont mis en place. Il y a l’équipe pour l’espace de jeux et celle pour la restauration. Ces futurs salariés du casino de Cransac suivront par la suite une formation en vue de l’ouverture de l’établissement.

Ils seront également formés pour accueillir les 100 000 clients que le complexe de jeu prévoit de recevoir chaque année. Pour la phase de démarrage du casino, un parc de 50 machines à sous sera disponible. Ce parc accueillera 15 autres machines par la suite. Au fur et à mesure que l’activité va avancer (ajout d’une table de black jack et d’une roulette électronique anglaise), de nouveaux recrutements vont se faire. Pour son restaurant, l’établissement envisage un service de 100 couverts en salle et de 50 couverts en terrasse. Ce projet colossal de 3,5 millions d’euros, financé en totalité par le groupe, prend forme au rythme espéré par la société Arev Finance.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur le site officiel du casino de Cransac.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here