La concurrence de plus en plus rude à Carnac

0
586
La plage à Carnac
La plage à Carnac

La lutte pour la survie des casinos est désormais enclenchée à Carnac. Ils sont nombreux à avoir ouvert leurs portes dans cette partie de la France et la concurrence devient de plus en plus rude. Ils devront ainsi multiplier leurs efforts notamment dans l’innovation qui est aujourd’hui la seule clé qui permet de garder ses clients. C’est ce qui se passe aujourd’hui au sein du casino Barrière de Carnac, pour sauver ses chiffres il a dû trouver de la nouveauté.

Quelques chiffres sur les casinos de Carnac

Comme il a été dit, Carnac dans le département du Morbihan, est un coin où les casinos s’y sont bousculés. Les casinos terrestres sont ainsi nombreux sur le territoire. De nombreux casinos pourtant souhaitent encore avoir leur part. Le casino de Carnac du grand groupe Barrière devrait enclencher des innovations au niveau de l’établissement qui a vu son taux de fréquentation diminué.

Il est contraint aujourd’hui de trouver des moyens pour plaire et attiré afin de faire face à la concurrence. En effet, cette zone compte de nombreux complexes. Avec les nouveaux casinos qui ont ouvert récemment leurs portes, le taux de fréquentation du casino de Barrière devrait encore baisser encore.

Quelle solution pour y faire face ?

Pour que les clients reviennent ou restent selon le cas, le casino Barrière de Carnac a trouvé la solution à Las Vegas. Il s’agit d’une nouvelle génération de machine à sous. Ce sont des machines multijeux. Au total, il en acquit 7 dont 3 ont été installées à la fin de l’année 2014. En plus de cela, il a aussi mis en place la roulette anglaise électronique, qui est accessible depuis le mois de mai. Il en détient aujourd’hui le monopole.

À part cela, un nouveau responsable marketing a aussi été engagé dans la foulée pour permettre de redynamiser l’établissement. Christelle Cochennec occupe désormais ce poste clé, avec ces 4 années d’expériences au sein de Sable d’Olonnes chez le même groupe. Elle a déjà fait savoir que d’autres projets sont encours, dont l’un d’entre eux est l’augmentation du nombre des animations au niveau de l’établissement.

La baisse de fréquentation pourrait ne pas s’arrêter là pour le groupe Barrière. D’après le directeur du casino de Carnac, Sébastien Larrieu que le PBJ a connu une diminution de 25 %. Cela est dû à l’ouverture du nouveau casino de Larmor-Plage en 2013. Ce dernier a raflé une partie de ses clients de Lorient et des alentours.

Cette situation pourrait encore se renforcer. À Vannes, l’établissement enregistre 18 % de sa clientèle. Ce taux devrait baisser dans les mois à venir. Un casino est prévu ouvrir dans le département du Morbihan. La concurrence est de plus en plus rude et les casinos doivent multiplier leur imagination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here