La compagnie de jeux en ligne Betsson vient d’acheter les opérations B2C du Gaming Innovation Group

0
11
Betsson

L’entreprise Betsson vient de faire l’acquisition des activités B2C (Business Consumer) du Gaming Innovation Group. Selon les informations recueillies, l’acheteur a au moins investi la somme de 31 millions d’euros.

Extension de l’offre de jeux et de nouveaux projets en cours

À la suite de la signature de ce contrat, Betsson aura la main mise sur différentes marques de GIG notamment Guts, Kaboo, Rizk et Thrills. Ces derniers restent très actifs en opérant sous des licences obtenues en Allemagne, au Royaume-Uni, à Malte et en Suède. Des territoires qui affichent des normes différentes sur les jeux de hasard et les casinos, que ce soit sur les plateformes en ligne ou dans les établissements terrestres. Dans cette liste, seule la marque Rizk sera bientôt disponible avec des licences valables en Espagne et en Croatie.

Avec cet investissement, Betsson, la société holding suédoise, gère une filiale de GIG nommée Zecure Gaming Limited. De ce fait, le transfert des actifs, des opérations, de la technologie, des activités commerciales et des licences de jeu afin de fournir des jeux en ligne se déroulera prochainement. Sur le marché, l’opérateur poursuit sa progression et compte bien renforcer sa position dans des domaines spécifiques. Par ailleurs, ces outils constituent un avantage certain dans l’intégration des paris sportifs et sites de paiement liés à la plateforme GiG. Les clients B2B auront accès à de nouvelles créations et des paramètres innovants.

Géré par le PDG Pontus Lindwall, Betsson propose des casinos en ligne, des paris sportifs en exclusivité et d’autres options de divertissement provenant de plusieurs marques grâce à des licences de jeu de 12 pays d’Europe et d’Asie centrale. Le groupe prévoit d’élargir ses activités via des acquisitions en rapport avec les approbations réglementaires. Le processus s’achèvera à la mi-avril 2020 avec un accord financé par la facilité de crédit renouvelable. Quant à Gaming Innovation Group, depuis sa création en 2012 avec à sa tête le chef de la direction Richard Brown, les objectifs se concentrent essentiellement sur des solutions adéquates, des produits et des services au sein de l’industrie iGaming. La société possède un siège à Malte et demeure cotée à la Bourse d’Oslo et au Nasdaq Stockholm.

D’après les termes de l’accord, le coût de l’opération s’échelonne à 22,3 millions d’euros. Le contrat stipule que Betsson aura un délai de 30 mois minimum pour intégrer les marques concernées sur la plateforme GiG B2B et versera une redevance associée aux revenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here