Joey Barton suspendu pour 18 mois pour avoir fait des paris sur sa propre équipe

0
30
Joey Barton
Joey Barton

18 mois de suspension et une amende de 30 000 livres, c’est la sanction qui a été affligée à Joey Barton, le footballeur anglais. C’est une mesure qui lui interdit toutes activités qui soient liées au football. Pour cause, il a effectué plus de 1200 paris pourtant les joueurs sont tenus de se conformer à la réglementation E8 stipulée par la fédération anglaise qui interdit ce genre d’activité. Le joueur a fait part de son émotion sur son site personnel et s’est être déçu, jugeant que la sanction a été trop dure.

4 ans de paris pour 1260 paris effectués : un jeu qui lui a coûté cher

C’est un coup dur pour le joueur anglais Joey Barton. Le footballeur anglais vient de payer cher des paris qu’il a réalisés entre 2006 et 2010. Il a parié sur des rencontres de football. Par conséquent, la fédération anglaise a pris des mesures pour le sanctionner et elle n’est pas allée de main morte. Il a écopé de 18 mois de suspension. Il est interdit de terrains de football et pas seulement. Il n’est pas autorisé à réaliser des activités ayant un lien avec la discipline. C’est une très lourde sanction, mais la fédération a évoqué la violation du règlement E8 qui interdit les joueurs de faire des paris sur des rencontres de football.

Durant ces 4 ans, il aurait réalisé quelque 1260 paris. Outre la suspension, il est affligé d’une amende de 30 000 £. Le joueur de Burnley s’est exprimé sur la situation à travers son site personnel, où il partage ses émotions. Il évoque sa déception face à cette sanction qu’il trouve trop dure. Il a affirmé que celle-ci est une contrainte qui le mène vers une retraite anticipée. Cependant, il a admis ses erreurs en affirmant qu’il a enfreint le règlement destiné aux footballeurs professionnels. Il a assuré toutefois que cela n’a pas entaché son implication et son intégrité.

Il a tenu également à souligner qu’il a déjà passé une étape en communiquant son problème d’addiction aux paris en ligne et au jeu d’argent. D’après ses explications le problème a débuté en 2004 quand il a utilisé un compte chez le bookmaker Betfair, en commençant par parier sur plusieurs disciplines. Il a en tout réalisé sur ce site 15 000 paris.

Une action qui l’a condamnée

Mais il se condamne lui-même le jour où il a effectué des paris sur sa propre équipe. En effet, dans un de ses messages il fait un aveu. Il a parié sur les défaites de son équipe. Pour lui, à chaque fois qu’il jouait, dit-il, il y allait à fond. Il avoue avoir des problèmes, mais souligne qu’il reste un joueur professionnel qui respecte et aime son métier. Il assure que lorsqu’il n’était pas sur le terrain, il n’a eu aucun moyen d’influencer le résultat.

Il rassure qu’il ne s’agissait pas de matches truqués. D’après ses dires, parier est un de ses loisirs favoris et il était très actif dans le secteur. Il a expliqué qu’il aimait regarder du sport à la télé et plus encore donner les résultats à l’avance. Pour ne pas perdre beaucoup d’argent dans cette activité devenue maladive, il a souligné que le seul obstacle qui l’en empêchait est le fait de détester de perdre plus que d’aimer gagner. Après que la décision de la fédération ait été rendue, Barton a décidé de faire appel afin de réduire le temps de sa suspension.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here