Jeux de casino en ligne : un marché très lucratif pour Loto-Québec

0
10
Loto Québec

Actuellement, les jeux de casino en ligne représentent un secteur très florissant convoité par une multitude d’opérateurs. Du côté de Loto-Québec, c’est une manne financière importante permettant d’étendre ses offres. Dans ce type de produit, la société d’État a au moins cumulé des revenus allant jusqu’à 55,7 millions de dollars sur les trois premiers trimestres de l’année.

Des jeux toujours aussi innovants

Pour la première fois, le jeu en ligne incluant les paris sportifs et les jeux de loterie dépasse la barre des 50 millions de dollars. L’an dernier, le montant était à 45,6 millions de dollars, soit une augmentation d’au moins 22 %. La marque franchit ainsi un cap en bénéficiant d’une hausse assez conséquente de ses produits de jeu. En 2015-2016, les revenus s’échelonnaient à 25,6 millions de dollars. Ce qui signifie qu’ils ont doublé en seulement quatre ans, de quoi satisfaire la majeure partie des investisseurs. À noter que la réglementation en vigueur concernant les jeux en ligne est susceptible de changer puisque Québec compte interdire les sites étrangers de jeux de hasard. En effet, le gouvernement a porté en appel un jugement de la Cour supérieure dont l’article de loi consiste à obliger les fournisseurs de services internet à bloquer les joueurs québécois d’accéder à ces plateformes. Le dossier est toujours en cours d’examen et le résultat pourrait bien provoquer de vives réactions. Il faut savoir que la société d’État cible plus de 2 200 sites tels que PokerStars, PartyPoker, 888poker et Full Tilt Poker. Concernant le pourcentage des mises sur le net, les résultats affichent des revenus qui ont bondi de 32 %, soit 80 millions de dollars depuis le mois d’avril 2018.

D’après le directeur des affaires publiques, Patrice Lavoie, les offres de Loto-Québec ont été optimisées et améliorées au fil des années. Aujourd’hui, le site fournit aux utilisateurs différents produits et des nouveautés régulières avec les jeux exclusifs. Il ajoute aussi que cette hausse s’explique par l’augmentation de l’achalandage, un critère important en termes de taux d’affluence. Les résultats financiers du troisième trimestre ont été dévoilés vendredi dernier. Dans la liste, le Casino de Charlevoix et le Casino de Mont-Tremblant qui ont enregistré des revenus de 34,6 millions de dollars et 15,3 millions de dollars. En haut du classement, le Casino de Montréal qui préserve sa place de leader suivi du Casino du Lac-Leamy.

La présidente et chef de la direction de Loto-Québec, Lynne Roiter, est optimiste. Elle déclare que ces constats sont très satisfaisants affichant des chiffres à la hauteur des attentes. Le montant annuel est fixé à 1,261 milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here