Il s’empare de 525 € de jetons au Sun Casino

0
33
Sun Casino

Le Sun Casino de Monaco a encore été victime d’un acte de tricherie. Parmi ses clients, un adepte addict aux jeux a essayé de s’échapper avec des tickets de 525 € de jetons. Son mode opératoire fut une technique aussi vieille soit-elle. Le verdict de son procès est sévère. Il risque 2 mois d’emprisonnement avec sursis.

Un mode opératoire assez ancien

Les jeux de hasard sont les passe-temps favoris des jeunes comme des plus âgés. Cependant, mieux vaut se contrôler pour éviter une certaine addiction aux jeux. C’est d’ailleurs le cas de ce tricheur du Sun Casino. Il pensait réellement pouvoir arnaquer le personnel du casino. Ce quinquagénaire originaire de Turin utilisait une vieille méthode pour voler les jetons. Accro de la roulette, il s’est servi d’un ruban adhésif pour berner le croupier. Caché sous sa main, il a utilisé le ruban pour récupérer d’autres jetons pendant la partie. Monté à la barre, le juge a énoncé sa peine. Il aura 2 mois d’emprisonnement. À noter que ce dernier est un récidiviste ayant déjà opéré avec le même mode opératoire. L’homme est également un interdit de casino. Le doute se pose alors. Comment a-t-il pu entrer dans ce somptueux casino de Monaco ?

Un alibi plutôt en béton

Le quinquagénaire a quand même trouvé un alibi solide pour se défendre. Il remet en cause son addiction aux jeux. Heureusement pour lui, son avocat a bien pu le défendre. Devant la barre, il aurait énoncé son problème au niveau de sa dépendance. Notamment, cela a eu beaucoup de séquelles dans sa vie. Cela a causé son divorce, mais également son endettement. Malgré le fait qu’il ait dérobé des jetons de 25 € pour la somme de 525 € en tout, sa peine devrait être nulle. On a également remis en question le fait qu’il ait pu entrer dans le casino. Or, ce dernier est un exclu de ses lieux. De plus, il a mis en cause sa « maladie du jeu ». Il est donc d’autant plus difficile pour lui de ne pas succomber à la tentation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here