Il perd 100$ millions aux jeux

0
74
David Milch
David Milch

Il, c’est David Milch, un producteur célèbre qui a été à l’origine de nombreuses séries très connues. Il est en outre le créateur de NYPD Blue et Deadwood. Des documents officiels ont montré que le célèbre producteur a dépensé plus de 100$ millions de dollars dans les jeux d’argent de 2000 à 2011. Il est également rattrapé par certaines dettes notamment celles du département du trésor américain.

Une addiction aux courses de chevaux

David Milch n’est pas seulement un célèbre producteur, au cours de sa vie il a aussi enchaîné les dépenses excessives dans les jeux. Son addiction concerne surtout les courses de chevaux d’autant plus qu’il a été auparavant un propriétaire d’hippodrome. Au cours de sa vie, il a été toujours endetté et a accumulé des dettes équivalentes à l’argent qu’il a gagné durant.

Ses pertes se chiffrent à plus de 100$ millions de dollars ce qui équivaut approximativement à ce qu’il a gagné durant sa vie. Des documents auprès de la justice attestent les faits. Ils montrent la totalité des dépenses de jeux de David Milch à partir de janvier 2000 à mars 2011. La majeure partie de tout cet argent a été perdue dans les courses de chevaux.

Il faut dire que David Milch n’a pas caché cette addiction qu’il traîne déjà depuis sa jeunesse. Il a déjà affirmé qu’il était alcoolique durant ses années à la fac. Il a même avoué qu’il lui arrivait de ne pas rentrer chez lui durant 6 longs mois. Il a étalé au grand jour sa faiblesse et a rajouté qu’il fait partie de ces millions de gens qui sont accros dans ce qu’ils font.

Sa femme saisit la justice

En effet, Mme Milch a décidé de porter l’affaire devant la justice en accusant le manager de son mari de ne pas l’avoir mis au courant à temps. La société Nigro Karlin Segal Feldstein & Bolno LLP, étant son manager, est accusé de ne pas avoir informé l’étendue de la dette. Ce n’est qu’en 2011 que la société a décidé de faire connaître l’ampleur de la dette contractée par David Milch. Elle lui a fait savoir via des documents de justice les détails et historiques de ces dépenses de 2000 à 2011.

Rita Stern déplore le manque de réactivité de la part de la société. Elle attendu que Milch dilapide tout son argent avant d’en informer sa femme. Actuellement, le couple doit encore se défaire d’une dette de 17$ millions qui est à verser à L’IRS ou Internal Revenue Service. Pour payer ses dettes, le couple a mis en vente leur maison principale de Brentwood et une autre résidence secondaire.

Mme Milch a décidé de prendre les choses en main et réclame aujourd’hui à la société Nigro Karlin Segal Feldstein & Bolno LLP 25 $ millions. Elle a également forcé son mari à suivre des restrictions importantes notamment le fait de ne disposer que de 40$ par semaine. Elle s’occupe aussi aujourd’hui de la gestion de toutes les dépenses du couple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here