Un homme perd au blackjack et revient jouer après avoir dévalisé une banque

0
57
Kerry Johnson

L’addiction aux jeux est un vrai problème qui peut pousser un joueur à commettre des délits et plus souvent des braquages. C’est ce qui s’est passé pour cet homme d’une cinquantaine d’années. Après avoir joué au casino Mardi Gras en Floride et perdu ses sous, il ne s’est pas gêné en se servant dans une banque tout simplement en procédant à un braquage. Cet argent lui aurait servi à rejouer dans le même casino.

Un braquage sans arme

L’homme qui fait l’objet de l’accusation s’appelle Kerry Johnson. Il est âgé de 52 ans. Son mode opératoire pour braquer la banque a été des plus faciles. Pourtant durant son interrogation devant la police de Charleston, l’accusé a nié les faits soulignant qui était entré dans le casino à 10 h du matin pour n’en ressortir qu’à 16 h 30. Cependant, la police l’a accusé d’avoir perpétré le délit à 15 h, au moment d’une courte pause.

Il a procédé d’une manière assez simple. Il s’est rendu dans une banque non loin, la National City Bank, il a donné un bout de papier avec une note dessus au comptoir de la caisse. Dans ce bout de feuille, il avait écrit qu’il détenait une bombe avec une arme à feu et qu’il s’agissait d’un braquage. Il a facilement recueilli l’argent et quitté l’établissement comme si de rien n’était puis s’est rendu de nouveau au casino. Pouvoir toujours garder sa place, l’homme avait effectué une réservation avec un jeton de 25 $.

Pour un tel acte, le quinquagénaire risque 10 à 20 ans d’emprisonnement, d’autant plus que la justice a souligné que ce braquage sans arme est un acte méprisable. Cependant, l’homme dit ne pas se souvenir de cette pause où il est sorti. Pour cause, il a plaidé non coupable devant la justice.

Des preuves très accablantes

Même s’il s’est déclaré non-coupable, il y a peu de chance qu’il s’en sorte vu que la police détient des preuves solides. En effet, un individu a donné des informations capitales comme quoi un homme répondant à la description du braqueur habitait près de chez lui. Une fois la police sur place, la fouille a été réalisée. Une casquette identique à celle du braqueur a été retrouvée chez Kerry Johnson. La police a également pu y voir la voiture qui est une Mazda Miata de couleur verte au même endroit.

Il s’agit du même véhicule qui a servi pendant le braquage. Ils ont pu mettre la main aussi sur une somme importante d’argent dissimulé entre deux coussins. En plus de cela, une serviette blanche a été aussi retrouvée sur place, qui a aussi servi durant l’opération. Pour se justifier, il a révélé qu’il avait un problème d’addiction aux jeux et que malgré ses 10 000 $ de salaire il n’a plus rien. Devant toutes ces preuves incontestables, il est peu probable que la justice ne le laisse s’en tirer. Il devra passer plusieurs années derrière les barreaux pour répondre de ses actes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here