Hermann Parmminger nommé comme nouveau secrétaire général de l’Association Européenne des Casinos

0
7
European Casino Association

L’Association Européenne des Casinos ou l’ECA (European Casino Association) continue sa restructuration. Elle vient de hisser à la tête de son secrétariat général Hermann Parmminger, un habitué du secteur des jeux d’argent. Cette nomination s’inscrit dans une longue liste de réformes et de remaniements que connaît l’ECA ces dernières années.

L’homme de la situation : Hermann Pamminger

Hermann Pamminger vient d’être nommé nouveau secrétaire général de l’ECA (European Casino Association), l’Association Européenne des Casinos. H. Pamminger, c’est le profil d’un homme qui a servi de longues années l’univers du casino. C’est en 1991 qu’il commence son parcours chez Casinos Autria International, et y occupe plus tard de nombreux postes de responsabilités. Après quatre années à la tête de la direction marketing, Pamminger est sollicité à casinos Autria AG où il s’occupe de la responsabilité sociale de la firme. Il seconde en outre, et aujourd’hui encore, Dietmar Hoscher, membre du conseil d’administration de la société de casino.

Cependant, c’est bien plus loin qu’il faut aller chercher pour se rendre compte de l’implication de Hermann Pamminger au sein de la European Casino Association. En effet, déjà au moment de sa création en 1990, Pamminger était très engagé. En 2006, il est nommé coordinateur de presse pour accompagner la phase d’enregistrement officielle de l’association auprès des autorités européennes. Comme le soutient le président de l’association, Per Jaldung, c’est très certainement l’expérience d’Hermann Pamminger qui lui confère la légitimité pour occuper ce poste de secrétaire général, et plus particulièrement en cette période difficile. Période pendant laquelle l’univers des casinos est confronté à de nombreux défis auxquels il faudra faire face. Pamminger se présente donc comme l’homme de la situation, compte tenu de ses antécédents : conseiller principal de l’association, coordinateur des relations publiques de longues années.

Une nomination qui s’inscrit dans la suite de la restructuration profonde de l’ECA

La nomination du nouveau SG n’est pas le seul changement concernant l’organigramme de l’ECA. Parmi les changements considérables concernant la hiérarchie de l’association, le plus significatif est de toute évidence le retrait de Veronika Tisold de l’European Affairs Consulting Group (EACON), cocontractant de l’ECA. Ce retrait de V. Tisold est justifié par un congé maternité. V. Tisold démissionne par la même occasion de l’association où elle occupait le prestigieux poste de directrice du pôle exécutif. Le président Jaldung profite ainsi de l’occasion pour transmettre ses remerciements à l’ex-directrice, pour le travail qu’elle a accompli au service de l’association.

Il faut rappeler que déjà récemment en février, de grands remaniements avaient eu lieu dans l’organigramme de l’association. Une restructuration engagée par la démission en janvier dernier du vice-président Dieter Hoescher, pour cause de mauvaise santé. Bien avant déjà, Tracy Damestani, alors vice-présidente depuis 5 ans, prend la décision de quitter le conseil d’administration. En septembre de l’année dernière également, l’on a assisté à la démission de Philip Easthil après 3 ans à la tête du secrétariat général de l’association.

Pascal Camia, de la société des Bains de Mer Monte-Carlo, a été promu en remplacement de Hoescher pour le poste de vice-président de l’association. Le remaniement a eu comme autre conséquence la nomination de Bettina Glatz-Kremsner, de casino Austria, comme nouvelle membre du conseil d’administration, en même temps que la Finlandaise Jari Heino, de Veikkaus. Ces deux femmes sont les représentantes respectives des intérêts de l’Autriche et de ceux de la Finlande au sein du l’association.

Avec ces nominations, le conseil jadis à 12 membres s’est vu élargi à 14 membres, avec deux nouveaux pays représentés. Il faut rappeler que sa principale responsabilité, selon les propos du président Per Jaldung, est de promouvoir les intérêts des membres et de renforcer l’influence de l’association sur l’industrie européenne des casinos. Ce nouveau conseil, devrait officier jusqu’à la date des prochaines élections générales en février 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here