Le gouvernement chinois prévoit la relance de la loterie en ligne

0
54
Chine

La loterie en ligne était auparavant accessible, jusqu’en mars 2015 où le gouvernement avait décidé d’arrêter. Pour cause, les autorités ont relevé des preuves de fraude. Des responsables des centres d’administrations de loterie ont notamment été pointés du doigt dans de nombreuses provinces chinoises. Après cet épisode, un rapport émanant de l’État a révélé que le gouvernement envisage de relancer cette activité.

Une lueur d’espoir pour la loterie en ligne chinoise

Le gouvernement a laissé entrevoir à travers un rapport que la loterie en ligne pourrait reprendre. Dans ce rapport, les règlements pour régir l’activité seraient en train d’être étudiés. Il compte en outre confier la supervision de la loterie entre les mains d’un groupe qui est en cours de création. Actuellement, aucune autre information n’a filtré notamment en ce qui concerne les ventes et la réglementation. Toutefois, ce qui est sûr c’est que le projet est déjà sur table.

Pour un bref retour en arrière, il faut rappeler qu’en mars de l’année dernière la loterie en ligne a été suspendue. Des vérifications ont été effectuées et ont révélé en outre des activités suspectes au niveau des bureaux se trouvant dans les provinces chinoises. Pourtant, cette suspension a montré que c’était un vrai coup dur pour la loterie. En effet, les chiffres des ventes ont diminué de 3.8%, ce qui représente une proportion énorme.

Deux entreprises y prendront part

Le gouvernement s’est notamment réuni afin de décider de l’approbation accordée à deux entreprises qui y prendront part. Il s’agit de 500.com et de Sporterry.cn, ces deux entreprises participeront à la phase de test. Ce ne sera que le début, mais d’après ce qui se passe actuellement, on tend à croire que le gouvernement attribuera une autorisation officielle à d’autres opérateurs qui souhaiteront proposer la vente de billets de loterie en ligne.

Il faut noter que 500.com fait partie de ceux qui ont été lourdement affectés par la suspension des ventes de billets de loterie en mars de l’année dernière. A la fin de l’année 2015, la société a seulement enregistré un chiffre d’affaires de 99.6 millions de yuans et durant le dernier trimestre, il n’y a eu aucun chiffre à annoncer. C’est une forte baisse de l’ordre de 90 % en comparaison avec ses chiffres de 2014. Il n’est qu’un parmi tant d’autres, mais ces chiffres parlent d’eux-mêmes.

Il faut dire que cette reprise de la loterie en ligne a été déjà amorcée par certaines sociétés comme Agtech Holdings. Dans son rapport financier annuel, son PDG Sun Ho a fait une déclaration qui exhorte le gouvernement chinois à approuver à nouveau la vente de billets de loterie, que ce soit en ligne ou mobile. Pour toutes les sociétés qui travaillent dans ce secteur, cette reprise est donc une très bonne nouvelle. D’autant plus que la loterie est un jeu très prisé en Chine, car les jeux de casinos y sont très limités par les règlementations en vigueur sur place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here