Fermeture du Trump Taj Mahal

0
54
Donald Trump

Le Trump Taj Mahal, le second casino crée par Donald Trump, l’ancien candidat à la présidentielle américaine, va devoir mettre la clé sous la porte. En effet, l’établissement a accumulé une perte importante dépassant les 100 millions de dollars.

A compter du mois de septembre, le Trump Taj Mahal ne sera plus sur le marché. Ce casino d’Atlantic City fondé par Donald Trump fut ouvert en 1990. En 1991, la société connaissait déjà une cessation de paiement. 4 fois, c’est le nombre de dépôts de bilan qu’avez fait le casino depuis son ouverture. La dernière date de septembre 2014. Le casino fut acquis ensuite par Carl Icahn. Malgré cette nouvelle gérance, le Trump Taj Mahal n’a jamais connu la rentabilité.

D’après Tropicana Entertainment, le groupe où l’investisseur a ses actifs dans les jeux d’argent, le Trump Taj Mahal a essuyé une perte d’environ 100 millions de dollars après son rachat. La situation s’est envenimée avec la grève des salariés de l’établissement. Ces employés sont en grève depuis le début du mois de juillet due à des divergences d’opinion concernant le plan de restructuration, dont les conditions ont été acceptées par le tribunal des faillites. En donnant son accord, le tribunal a permis l’annulation de la convention collective et notamment de la couverture santé et des cotisations sociales des salariés. Ce qui a conduit à une longue grève.

Une grève qui est mal vu du côté de Tropicana Entertainment, qui doute que le casino soit dans la bonne voie pour être rentable. L’opérateur pensait que si le syndicat avait donné son accord pour la suppression de la convention, il y aurait des pertes moins importantes ainsi qu’une lueur d’espoir pour l’établissement. Au n°1 de la société d’ajouter que la fermeture est irrémédiable. Ainsi, le casino d’Atlantic City sera définitivement fermé après le 5 septembre 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here