Enfin une hausse dans le casino d’Amnéville depuis la loi sur l’interdiction de fumer

0
123
Seven Casino
L'entrée du Seven Casino à Amnéville les Thermes

Le casino d’Amnéville semble souffler un peu. En effet, pour la première fois une hausse a été enregistrée dans ses chiffres. Les activités semblent reprendre après la mise en vigueur de la loi anti-tabac qui a eu un impact retentissant pour les casinos français et celui d’Amnéville n’a pas été épargné. La famille Tranchant qui était de passage dans le casino Seven et a affirmé qu’à la fermeture au mois d’octobre, le produit brut des jeux devrait s’améliorer.

Une prévision positive pour le casino d’Amnéville

Après la loi anti-tabac qui a frappé le casino Seven, il y a eu une période assez sombre comme tous les établissements français. D’après le directeur de l’établissement, qui n’est autre que Romain Tranchant, cette réglementation a causé une perte d’environ 25 à 30 % des produits bruts des jeux. Depuis qu’elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2008, les casinos ont connu une descente brusque et beaucoup ont même fermé leurs portes.

Pour cette année, cependant, le directeur a affirmé que la tendance à la hausse revient peu à peu, même si le pic des 55€ millions des années 90 est encore loin. D’après lui, au 31 octobre le casino encaissera environ 43€ millions. C’est une prévision à la hausse avec une différence de 3€ millions par rapport à 2015, où le produit brut des jeux s’élevait à 40€ millions. Le groupe Tranchant mise sur la nouveauté et c’est notamment pour cette raison que la famille a fait le déplacement. Un nouvel espace de jeux de 300 m2 a été inauguré.

Un nouvel espace pour fumeur

Cet espace de jeux de 300 m2 est destiné aux fumeurs. C’est aussi une alternative pour faire face à la loi qui interdit de fumer dans les lieux publics. Il est conforme à la réglementation, car une des façades peut s’ouvrir. Il s’agit d’un espace vitré. Il a été doté de 88 machines à sous et porte le nombre total à 334. Pour pouvoir créer cette nouvelle salle de jeu pour fumeur, il a fallu au groupe débourser un investissement de 1,5€ millions. Il s’efforce aussi de proposer des nouveautés chaque année, car ce secteur est très innovant.

Pour cela, le budget nécessaire est de 1 € million. Les visiteurs ont besoin de voir de nouvelles machines et c’est une étape incontournable pour chaque casino qui souhaite attirer de la clientèle. Il faut dire qu’en 2015, le casino a enregistré 760 000 personnes. Le casino Seven d’Amnéville emploie actuellement 160 personnes. L’État est aussi gagnant dans cette affaire, car il récolte à peu près 60 % des produits bruts des jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here