Des sicbos au casino d’Enghien-les-Bains

0
53
Casino Enghien-les-Bains
Le casino d'Enghien-les-Bains

Le casino d’Enghien-les-Bains bouge pour pouvoir assortir ses offres et pour proposer des nouveautés à sa clientèle. En effet, le casino Barrière a acquis cinquante nouveaux jeux électroniques. Le casino a en outre décidé de s’approprier des jeux chinois. Il s’agit du sicbo. 4 ont été intégrés dans le parc des machines de l’établissement. Il faut dire que cette machine a la cote en Chine.

Fidéliser sa clientèle asiatique : une priorité pour le casino

Si le casino s’est doté de ces 4 nouvelles machines appelées sicbo ce n’est pas uniquement pour faire connaître le jeu aux joueurs locaux, mais c’est surtout pour soigner ses clients asiatiques. Le directeur du casino d’Enghien a également fait savoir que son équipe a mis en place une trentaine de roulettes électroniques dans la salle des machines.

Douze autres ont été installées dans l’espace jeux de table avec sept jeux électroniques. Le but de cette nouvelle manœuvre est de pouvoir acquérir un nouveau public en élargissant les offres. Prochainement le casino installera aussi un black jack électronique. Cependant, le casino vise de plus en plus aussi la clientèle asiatique. Pour cela, il a mis en place un espace avec des jeux à thèmes asiatiques.

Il se situe au niveau de l’entrée de la salle des machines à sous. Le directeur a tenu à souligner que si l’établissement se lance dans un tel pari, c’est parce que 10% de sa clientèle est asiatique actuellement. Cette nouvelle politique a été instaurée depuis déjà un an et vise les touristes asiatiques. Les grands moyens ont été employés dans tous les casinos du groupe. Spécialement, une commerciale chinoise a été engagée pour ce projet.

Pourquoi des sicbos ?

À part les espaces avec des thèmes asiatiques, le casino a aussi décidé d’intégrer dans son parc de machines quatre sicbo. C’est un jeu qui existe déjà dans les grands casinos de Macau ou encore de Hong-kong. Il s’agit d’un jeu de dé qui s’apparente à une roulette anglaise, mais la différence se situe au niveau de la bille qui devient des dés.

Ces sicbos sont déjà présents au casino Enghien, mais dans sa version traditionnelle, ces 4 nouveautés sont en version électronique. Contrairement à ces versions plus traditionnelles, ces sicbos électroniques dispose d’un écran tactile. Une hôtesse est en charge d’expliquer le principe du jeu chaque week-end.

Toutes ses machines asiatiques ont besoin toutefois de tourner et de rapporter de l’argent. Pour cela le casino d’Enghien a établi des partenariats avec des tours opérateurs chinois. Le but est d’effectuer une visite à Enghien aux touristes. Le casino figure bien sûr dans l’itinéraire de la visite et le groupe n’a pas hésité à roder des présentations de leur établissement, dont le casino.

Mais Barrière joue aussi sur un point important pour séduire ce genre de touriste : l’interdiction de jouer en Chine. C’est dire que le malheur des uns fait le bonheur des autres et le casino n’hésite pas à mettre en avant cet argument pour vanter les mérites de ses hôtels, spas, restaurants et le casino. Le casino ne s’est pas arrêté à ce stade : des brochures en mandarin et en cantonais sont disponibles en outre dans les salles de jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here