Démontage d’un réseau de jeux d’argent illégaux en Inde

0
7
Inde

Les autorités indiennes ont réussi à découvrir et démonter un réseau de jeu en ligne illégal.  Le quartier général de l’activité est situé à l’Est de la capitale, à New Ashok Nagar.

Un réseau créé en pleine capitale

En Inde, les jeux d’argent et les jeux de hasard en tout genre ne sont légaux que dans des endroits spécifiques. Le risque dans la mise en place de jeux d’argent en Inde est l’existence de blanchiment d’argent selon la police. Pour le cas de ce réseau de jeux d’argent illégaux, il a été délocalisé dans un immeuble à New Ashok Nagar. Parmi elles se trouvent le propriétaire et le soi-disant gérant du casino. Ces deux personnes ont été à la tête d’une petite organisation de 12 personnes qui jouaient en ligne ayant été arrêtées avec elles. Pendant la saisie du bâtiment, les autorités indiennes ont recueilli de nombreux échanges d’argent avec les noms des clients ainsi qu’une petite quantité d’argent.

Une structure bien établie

Des indices ont été obtenus de la part des particuliers pour pouvoir faire l’intervention, mais surtout d’avoir la certitude que le business a vraiment eu lieu dans le bâtiment selon Pankaj Singh, le commissaire adjoint de la police indienne. L’arrestation s’est déroulée dimanche quand les jeux étaient encore en cours au premier étage du bâtiment. Les policiers ont instantanément saisi les personnes sur les lieux. Selon la constatation de la police, l’appartement a été particulièrement transformé en casino. 10 ordinateurs connectés sont disponibles dans l’appartement pour avoir accès aux jeux. Les 14 personnes détenues ont été libérées sous caution pour avoir enfreint la loi sur le jeu au New Delhi. Ce petit groupe a été formé par l’intermédiaire de WhatsApp et une relation de bouche à oreille. Les clients fidèles incitent leur entourage à prendre part au jeu. Seuls les membres du groupe ont accès aux jeux et eux seuls possèdent le mot de passe pour accéder « librement » à ces jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here