Corée du Sud : l’addiction au jeu touche de plus en plus de mineurs

0
11
Corée du sud

La dépendance au jeu d’argent reste une problématique sérieuse qui affecte un grand nombre de personnes dans le monde entier. Outre les adultes, de nombreux jeunes deviennent rapidement addictés notamment en Corée du Sud.

L’addiction chez les mineurs en constante augmentation

D’après un rapport effectué par le Korean Center on Gambling Problems (KCGP), les jeux d’argent attirent un grand nombre de joueurs mineurs. Les spécialistes affirment que plus l’utilisateur d’un jeune âge tombe dans cette dépendance, plus il aura du mal à s’en sortir. C’est un constat alarmant qui interpelle les organismes de prévention ainsi que les autorités compétentes. Selon le KCGP, la majeure partie des joueurs qui font appel à une association ou une aide spécifique ont au moins 30 ans. De quoi inquiéter sérieusement les diverses institutions luttant contre l’addiction aux jeux d’argent. En 2018, on recense 1 027 joueurs accros contre 168 en 2015. Parmi eux, des mineurs qui contournent le système de protection et les règles mis en place par les plateformes.

D’une manière générale, les mineurs ont plus de mal à se débarrasser de leurs pulsions que ce soit dans le secteur des jeux ou dans d’autres activités. Une étude révèle que seulement 23 % d’entre eux parviennent à guérir complètement. Dans la liste, les jeux en ligne sont les principaux déclencheurs grâce à un accès facile et des offres toujours aussi alléchantes. Les statistiques ont bondi depuis quelques années avec l’augmentation des sites et la variété des options de divertissement accessibles.

En Corée du Sud, les jeux d’argent en ligne ne sont nullement autorisés au risque de subir des sanctions. En dépit de cette interdiction, de nombreux utilisateurs parviennent à déjouer cette norme et accéder aux différentes plateformes de jeu basées à l’étranger. Comme on peut le constater, interdire l’activité continue de tourner malgré des normes strictes. Sur le territoire, le seul casino terrestre actif dédié aux résidents du pays est le Kangwon Land. Les autres accueillent uniquement des touristes de passage. De quoi inciter les habitants à choisir les casinos en ligne en misant sur une certaine discrétion. Il va sans dire que le gambling en ligne continue de séduire des internautes de toute nationalité, peu importe leur âge. Face à cette situation, une interdiction totale ne suffit guère à dissuader les utilisateurs. Mieux vaut mettre en place une régulation contrôlée afin de résoudre le problème et minimiser les risques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here