Comment les Américains ont-ils fait pour perdre 119 milliards de dollars en jouant ?

0
226
Etats Unis

L’industrie du jeu d’argent est omniprésente partout dans le monde, mais les Etats-Unis détiennent le plus gros marché. Ses joueurs y ont perdu près de 119 milliards de dollars en 2013 ! Les Américains sont suivis de près par la Chine, puis par le Japon. La France quant à elle détient la 8ème position du classement avec une perte de 13,3 milliards de dollars.

Ce qui est intriguant, c’est de savoir pourquoi tant de joueurs jouent, puisque tout le monde sait que les chances de gagner sont minimes, que ce soit pour des paris de courses de chevaux, de machines à sous, le football, le bingo, les loteries, etc.

Même dans les jeux où il est possible de faire régulièrement de l’argent pour les joueurs très habiles tels que le blackjack ou le poker, seule une minorité de joueurs mathématiciens très pointus gagnent de l’argent sur le long terme.

Et pourquoi certains joueurs finissent par s’endetter et par perdre de grandes quantités d’argent, parfois leur famille et leur maison ? Chaque joueur joue pour des raisons différentes mais on peut les résumer.

Tout d’abord, les joueurs cherchent à s’évader du réel et de l’ennui, ils cherchent le divertissement. Les endroits où les gens vont jouer tels que les casino, les hôtels, les salles de jeux ou encore les sites de jeux en ligne, offrent un moyen de s’échapper de la monotonie du quotidien avec la possibilité de faire quelque chose de différents et avec l’attrait de gagner beaucoup d’argent. La plupart des gens qui jouent au loto ne gagnent pas mais ils ont tous l’occasion de rêver à ce qu’ils feraient de leur argent si ils gagnaient. En ce sens, les jeux d’argent peuvent être considérés comme une forme de divertissement et les pertes de plusieurs milliards de dollars sont le prix à payer, tout comme les personnes qui payent pour regarder le sport ou écouter de la musique.

Ensuite, le jeu est profondément enraciné dans la culture américaine, 80% des Américains parient au moins une fois par an. Jouer avec des amis ou de la famille, que ce soit dans un casino à Las Vegas ou un jeu de carte à la maison, ou encore faire des paris entre collègues sur le basketball et le foot , sont des formes de divertissement très répandue.

De plus, la dopamine joue un rôle chez les joueurs. En effet, le risque et l’excitation produisent une montée d’adrénaline et le gain d’argent relâche dans l’organisme une quantité de dopamine. La dopamine est un neurotransmetteur associé à la sensation de plaisir et même à l’exaltation. Lorsque vous enlacer un être cher, la dopamine monte en flèche, de même lorsque vous gagnez un pari.

Enfin, certains joueurs souffrent de l’effet Dunning-Kruger, ils pensent pouvoir gagner car ils surestiment leur compétence et leur capacité. C’est une forme d’auto-illusion ; le joueur est persuadé de connaître tout du jeu et de pouvoir gagner à coup sûr.

L’industrie mondiale du jeu prévoit que les pertes de paris vont continuer à augmenter et c’est probablement vrai. Il est de notoriété publique que la plupart des gens perdent au jeu sur le long terme, c’est ce qui maintient les casinos en vie. Et pourtant nous continuons d’alimenter ce marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here