Clubs de jeux à Paris : les opérateurs de poker en ligne s’impatientent de leur côté

0
8
Casino à Paris

D’ici quelques semaines, les clubs de jeux seront nombreux à s’installer dans la capitale. Et tout comme les joueurs, les opérateurs de poker en ligne attendent avec impatience l’ouverture des établissements consentis à accueillir les différents tournois organisés au cours de cette année.

Une programmation déjà complète

Depuis le début de l’année, les opérateurs de poker en ligne ont déjà publié un communiqué stipulant les calendriers des différents circuits en lice. La plupart d’entre eux prévoient d’intégrer de nouvelles formules susceptibles d’attirer un maximum de participants. Mais du côté des clubs de jeux, certains d’entre eux comptent bien ouvrir leurs portes au courant du printemps prochain. De ce fait, le lancement des prochaines éditions devra être possible pendant octobre-novembre. Néanmoins, les obstacles administratifs devraient ralentir le processus. Selon Sébastien Leclercq, le patron du Groupe Ardent, les démarches administratives sont très contraignantes. Il ajoute qu’au lieu des soixante jours, l’obtention de l’agrément pour les personnels durera au moins 80 à 90 jours. Par conséquent, seuls deux exploitants parviennent à s’implanter : le Paris Élysées Club rue Marbeuf et l’Impérial Club avenue d’Ivry. Difficile pour les opérateurs de poker d’avoir l’esprit serein puisque les deux acteurs concernés n’ont pas privilégié le poker dans le cadre de leur stratégie de développement. Au final, les clients ne se contentent que quelques tables dédiées aux jeux de cartes. Difficile donc pour les opérateurs de se projeter et conclure un partenariat à long terme.

Les choses devront bientôt changer avec la soirée de lancement du Club Montmartre vendredi dernier. Après les scandales et les mauvaises réputations, l’établissement semble arborer un nouveau visage et repart du bon pied. Dans une entrevue chez Club Poker, Frédérique Ruggieri, le responsable des lieux, a insisté sur ce changement. Le Club s’est offert un nouveau décor et compte bien placer le poker en priorité. L’ancienne dirigeante du casino de Gujan-Mestras garantit des prestations à la hauteur des attentes. Ses projets en matière de poker sont explicites avec le souhait d’organiser un premier tournoi avec Apo. Elle souligne son envie de se rapprocher de nouveau de PMU Poker ainsi que de Winamax. Au programme, des tournois réguliers seront accessibles dès le mois d’octobre.

D’autres clubs de jeux verront le jour d’ici la fin de l’année et auront certainement l’intention d’accueillir des tournois de poker. Dans la liste, le Club Circus Paris, Boulevard Murat qui ouvrira en septembre. Également le Club Barrière Paris qui bénéficie d’une renommée internationale. Sans oublier le groupe JOA qui prévoit une ouverture début 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here