La Chine et les Philippines unies dans la lutte contre les sites jeux en ligne

0
32
Chine et Philippines
Chine et Philippines

Il n’y a pas que la République Tchèque qui fait la chasse aux sites illégaux de jeux en ligne. La Chine et les Philippines luttent également contre les jeux d’argent en ligne. Récemment, les deux pays ont collaboré afin d’arrêter 99 personnes qui ont été impliquées dans ce type d’activités. C’est le fruit d’un partenariat entre les autorités. Ce sont 4 sites qui sont impliqués dans cette affaire et qui ont été fermés. Ils ont pu générer plus d’une dizaine de millions de dollars, ce qui a mené au gel de plusieurs comptes bancaires.

Décidément, la Chine n’est pas prête à laisser libre champs aux sites de jeux d’argent en ligne pourtant les Chinois sont nombreux à aimer les paris. La Chine et les Philippines se sont jointes dans une affaire de jeux d’argent en ligne.  En tout, ce sont 99 suspects qui ont été appréhendés. Cette affaire a touché les deux pays. Ce sont 4 sites de jeux qui ont été mis en cause. Les autorités ont immédiatement procédé à leur fermeture. Tout cela intervient dans le cadre de la lutte contre les jeux d’argent.

La Chine semble réellement décider à les pourchasser. Les autorités ont aussi mis la main sur 1100 comptes bancaires. Ils ont été très vite gelés. Des sommes colossales s’y trouvaient, soit 70 millions de yuan l’équivalant de 10,16 $ millions. Ce sont les bénéfices des activités qui ont été saisies. D’après le ministère de la Sécurité publique chinoise, 55 personnes parmi les 99 sont mêlées à une affaire transfrontalière de jeux d’argent en ligne. Il s’agit d’un crime dans le pays ce qui a amené à leur rapatriement des Philippines vers la Chine.

Il faut dire qu’elles ont gagné gros, car les jeux d’argent en ligne leur ont permis d’avoir des revenus atteignant 600 millions de yuan. Les sites ont été hébergés aux Philippines. L’objectif des malfaiteurs était d’attirer les joueurs chinois qui cherchent par tous les moyens d’assouvir leur envie de jeu. C’est une première dans les affaires de jeux d’argent en ligne que les deux pays se joignent dans cette lutte. Une lutte que la Chine ne lâche pas malgré la prolifération de ces sites illégaux.

Le ministre de la Sécurité publique a annoncé que les efforts continueront et les enquêtes se multiplieront. Il a aussi annoncé que ce genre de collaboration, avec les pays étrangers, sera renforcé pour en venir à bout. C’est un travail interminable qui les attend vu que beaucoup de pays s’arrachent les joueurs chinois qui sont de vrais dépensiers dans les jeux. Sites illégaux, voyage, ils sont prêts à tout pour les jeux et les opérateurs prennent le risque d’enfreindre la loi chinoise vu les revenus que cela peut générer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here