C’est bien la fin de l’Aviation Club de France

0
63
Aviation Club de France

Depuis jeudi 19 février dernier, l’Aviation Club de France est officiellement en liquidation judiciaire. Les 213 salariés de ce cercle de poker ont donc perdu leurs emplois. Les joueurs, quant à eux, devront chercher un autre temple de poker pour s’adonner à leur jeu de cartes préféré. Le tribunal de Grande Instance a mis fin au suspens concernant l’avenir de l’ACF. Le célèbre établissement ferme définitivement ses portes après une fermeture temporaire. Les actions menées par les employés n’ont pas suffi à rouvrir l’illustre établissement de jeu. Cette décision du tribunal met fin à de nombreuses années de service.

La fin d’une institution mythique

L’annonce de la liquidation judiciaire par le tribunal de Grand Instance met fin à la gloire de la grande institution qu’est l’aviation Club de France. Mondialement connu, ce cercle de poker a accueilli des années durant le World Poker Tour et a vu entre autres la victoire en 2003 pour 357 200 euros. Lieu de rendez-vous incontournable à Paris pour les joueurs de poker, le club tire sa révérence comme d’autres établissements avant lui à savoir le cercle Cadet et le cercle Concorde.

Une enquête a été ouverte pour blanchiment d’argent, travail dissimulé et abus de confiance. Une fermeture temporaire a été annoncée dans le cadre de cette information judiciaire, mais finalement le tribunal a décidé qu’elle sera définitive. Afin d’empêcher la fermeture de l’ACF, les 213 employés et les responsables de l’établissement avaient lancé un mouvement à l’attention du gouvernement. Malheureusement, cette mobilisation n’a pas eu l’effet escompté puisque le club doit être liquidé.

Par conséquent, les ex-employés du cercle sont au chômage du jour au lendemain, sans aucun recours qui plus est. Cette nouvelle a secoué l’industrie du jeu et l’univers du poker qui voient les salles de poker disparaitre les unes après les autres. Il faut dire que le monde du poker décline peu à peu avec les offres en ligne en pleine dégringolade. Cette fermeture devrait faire grand bruit dans les prochains jours. Les pros du poker français ne tarderont pas à réagir sur le sujet ne serait-ce que pour soutenir les salariés qui ont perdu leurs emplois.

Et si… ?

Beaucoup se posent des questions sur la vraie raison de cette fermeture de l’ACF. Il y en a qui pense que peut-être cette décision a été prise à des fins politiques. Est-ce qu’il se pourrait que le ministère de l’Intérieur ait exprimé son désir de fermer le club pour ensuite mettre en place un projet de casino ? Un établissement exploitant les différents jeux d’argent et de hasard dans la capitale française amasserait des millions étant donné que Paris accueille chaque année des millions de touristes qui ne demandent qu’à dépenser.

Un casino terrestre en plein Paris serait une mine d’or, mais pour le moment rien n’a été confirmé quant à sa réalisation. En attendant, les habitués de l’ACF devront se trouver un autre endroit pour s’adonner à leur jeu de cartes favori.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here