Le casinotier australien Crown accusé de plusieurs méfaits

0
22
Australie

Les opérateurs évoluant dans le secteur du pari d’argent sont étroitement surveillés. Cependant, ils n’appliquent pas toujours une politique d’équité comme on le pense. C’est pour cette raison que les régulateurs sont indispensables dans chaque pays. De plus, on a tendance à penser que les fraudes sont monnaie courante seulement dans le monde virtuel, mais ce n’est pas toujours vrai. Les casinos terrestres peuvent aussi proposer des escroqueries à ses habitués. En ce moment, les casinos Crown sont assignés devant le parlement pour une histoire d’accusation très grave.

Des machines à sous trafiquées

Les accusations portées sur l’entreprise concernant la manipulation des transactions pour que le régulateur anti-blanchiment d’argent du pays ne puisse pas réaliser son travail correctement. Par ailleurs, le groupe est aussi soupçonné d’avoir trafiqué les bandits manchots. Trois anciens salariés du casino sont les témoins clés de cette affaire.

Selon les dires de ces employés, le casino manipule les machines à sous dans le complexe de Melbourne. Le truquage consistait à modifier les boutons pour que le dispositif se mette en jeu automatique de façon continue. Bien sûr, c’est une opération totalement illégale puisque cela peut apporter des préjudices financiers à l’utilisateur.

Par ailleurs, l’accusation se portant sur le blanchiment d’argent est également évoquée par les témoins. Selon toujours leur propos, les employés devaient utiliser des papiers d’identité de parieurs multiples pour réaliser des transactions de plus de 10 000 dollars australiens, soit un montant équivalent à 6 700 euros. L’opération a pour but d’éviter d’en faire part au gendarme financier australien.

Depuis cette accusation, l’action de Crown a connu une forte baisse dans les échanges. M. Wilkie explique que si les accusations sont vraies, l’action du casino Crown a facilité la réalisation de plusieurs actes comme l’évasion fiscale, le terrorisme et le trafic de drogue.

En ce moment, une enquête exhaustive est en cours sur les pratiques de la compagnie sous la responsabilité du milliardaire James Packer. Cependant, les choses s’annoncent compliquer puisqu’en cas de confirmation de fraude sur les machines à sous, il y aura un fort doute sur la présence de complicité avec le gendarme des jeux d’argent du pays et avec la Commission de régulation des jeux d’argent et boissons alcoolisées de Victoria.

L’addiction aux jeux d’argent est un grave problème dans le pays du Kangourou. Il y a des soucis à se faire si certains opérateurs profitent de cette situation pour réaliser des affaires sales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here