Les casinos de l’est du Nevada enregistrent une hausse

0
48
Las Vegas Sands

Pour l’année du Nevada, les chiffres sont très prometteurs. En effet, une hausse a été enregistrée malgré une certaine ambiance un peu morose due à la crise. Les jeux, mais aussi les non-jeux ont contribué considérablement à cette hausse. 2016 a été donc une année sous le signe de la croissance pour l’état dans l’ensemble.

Une croissance confirmée pour l’année 2016

L’état du Nevada vient de révéler ses chiffres pour la clôture de l’année 2016 sur les jeux. Ils sont plutôt réjouissants. En effet, les casinos ont généré 11,3 $ milliards. Toutefois à certains mois, des baisses ont été enregistrées. C’est le cas en décembre où ils ont gagné 956 $ millions de dollars, pourtant c’est un mois qui devrait en rapporter plus. Par rapport à l’année précédente, il y a eu une baisse de 2,7 %. Mais malgré cela, dans l’ensemble le résultat est bon et la croissance est bien là, même si elle n’est pas énorme.

Parmi les facteurs déclencheurs de cette hausse, il y a les machines à sous. Elles ont apporté une grande contribution, car elles ont pu générer 7,16 $ milliards. C’est l’ensemble des chiffres relevés sur les 330 casinos du Nevada. C’est à Las Vegas qu’une grande partie a été récoltée. Avec 6,3 $ milliards, c’est le Las Vegas Strip qui passe en tête de liste, suivie par Dowtown Las Vegas avec 565 $ millions. Les machines à sous constituent toujours un bon investissement, car les profits sont importants et les dépenses sont réduites dues à l’absence de croupiers.

Attirer une nouvelle clientèle : les trentenaires dans la ligne de mire des casinos

Les mixtes ont été très appréciées l’année dernière. La plus grande popularité revient aux Video Gaming Machine. C’est à la fois un jeu d’arcade qui se mêle à la machine à sous et à un jeu de stratégie. Le but est d’attirer les jeunes qui ont montré un certain désamour envers les jeux de casino traditionnels. Il faut dire que les joueurs de machine à sous sont en moyenne des personnes âgées, notamment des retraités. Les opérateurs tentent de séduire grâce à ce genre de machines des jeunes de la trentaine qui cherchent des jeux qui font travailler leurs méninges. Aujourd’hui, le hasard ne vend plus.

De plus en plus de casinos s’intéressent à cette nouvelle machine et même hors des États-Unis elle est déjà envisagée. Pour ce qui est de Las Vegas et Atlantic City, les premières séries ont été déjà mises en services à la fin de l’année dernière. Il faut dire qu’il est impératif de trouver une solution, car les autres jeux ne suscitent pas réellement l’engouement. C’est le cas en outre des jeux de table. Les autres catégories de jeux ont seulement permis de recueillir 4,09 $ milliards. Par rapport à 2015, il y a une baisse, mais assez légère de 0,4 %.

D’après la Commission, les casinos n’ont apporté que très peu de profit. Aujourd’hui les activités non-jeux permettent aux casinos de gagner en chiffre d’affaires. C’est le cas de la restauration, des attractions et du shopping.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here