Le casino de Vernet-les-Bains en liquidation judiciaire

0
40
Casino Vernet-les-Bains
Le casino de Vernet-les-Bains

Le casino de Vernet-les-Bains fait face à de vraies difficultés. En effet, le tribunal de commerce de Perpignan a décidé de mettre l’établissement en liquidation judiciaire le 6 juillet dernier. En plus de cette liquidation, la menace d’une fermeture plane également, mais pour y remédier, le casino ouvrira encore pendant 6 mois le temps qu’un repreneur se manifeste et reprenne l’affaire. C’est avec le cœur lourd que son gérant fait face à cette liquidation qui met un terme à l’histoire de toute une vie.

Une liquidation après 24 ans d’activités

Depuis déjà un certain temps, le casino de Vernet-les-Bains fait face à des difficultés qui ont abouti le 6 juillet par une décision du tribunal de commerce de Perpignan de le mettre en liquidation judiciaire. Pour son gérant, Jean-Pierre Payrat, c’est toute histoire qui se termine. Le casino était en activité depuis 24 ans déjà. Durant toutes ces années, il a fait tourner le casino et il a souligné que cet établissement était toute sa vie. Il a affirmé qu’un appel au secours a été déjà lancé pour pouvoir sauver le casino, mais cela est resté sans réponse. Il continue en soulignant qu’il ne pouvait plus tenir la société à bout de bras et finalement il a pris la décision d’arrêter pour éviter de s’enfoncer encore plus.

Une mesure exceptionnelle qui permet d’ouvrir encore le casino durant six mois. Le but est de pouvoir trouver un repreneur dans le cas contraire, il devra fermer ses portes définitivement. La galère commence en 2010 pour le casino de Vernet-les-Bains.

L’établissement est alors en redressement judiciaire. À cause d’une fréquentation qui a diminué considérablement, la société a fini avec un passif de 350 000€. C’est le résultat de la crise qui a commencé en 2008. Le gérant a pointé du doigt également Bercy et le Parc Naturel régional, qui sont à l’origine du problème.

Selon lui, Bercy s’est opposé au gel des dettes du casino envers l’État. Pour ce qui est du Parc naturel régional, la visibilité a été réduite, car le casino a été contraint de retirer tous les panneaux de signalisation qui se trouvaient sur la route nationale 116. Pourtant, ces derniers ont rôle important, car ils informaient de la présence de l’établissement, amenant ainsi de nombreux visiteurs.

Le maire de la ville inquiet de la situation du casino

Le gérant du casino indépendant n’est pas le seul à s’inquiéter du sort du casino. Le maire de la ville, Henri Guitart, a aussi fait part de son inquiétude face à cette liquidation judiciaire et à la possibilité d’une fermeture définitive. Il a tenu à dire que la ville serait aussi lourdement lésée dans cette affaire. Pour lui, c’est impensable surtout que c’est un endroit qui attire du monde et de ce fait génère de l’argent dans la caisse de la mairie. C’est aussi une source d’emplois, car six personnes le font tourner régulièrement.

Cette liquidation peut aussi faire tomber à l’eau un grand projet. Il s’agit de la construction d’un hôtel 5 étoiles qui sera financé par des investisseurs étrangers. Les études pour la réalisation ont pourtant déjà commencé. D’après toujours le maire, la solution serait de dissoudre la société actuelle et que le gérant crée une nouvelle en cherchant des partenaires qui pourront apporter des capitaux privés. D’après Jean-Pierre Peyrat, pour refaire fonctionner le casino il lui faudra trouver un million d’euros, qu’il n’a pas d’après ses dires. Des intéressés se sont déjà manifestés, mais aujourd’hui il n’y a encore rien de concret. Il souhaite aussi que le casino soit repris par un repreneur unique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here